L'équipe canadienne affrontera l’équipe américaine les 3, 5, 15 et 17 décembre prochains.

L’équipe canadienne de hockey féminin toujours sur la bonne voie

Malgré trois défaites en quatre sorties face aux États-Unis depuis le début de l’automne, les membres de l’équipe canadienne de hockey féminin assurent qu’elles sont loin de revivre la tempête qui avait frappé l’équipe à quelques mois des Jeux olympiques de Sotchi, en 2014.

À l’époque, l’entraîneur-chef Dan Church avait démissionné de son poste deux mois avant les jeux, disant avoir ressenti un manque de confiance en sa capacité de mener le Canada vers l’or olympique. 

Kevin Dineen avait pris la relève, guidant éventuellement les représentantes de l’unifolié vers une quatrième médaille d’or consécutive. 

« On appelle ça les ‘jours noirs de novembre’ », a raconté la défenseure Lauriane Rougeau lors d’un entretien téléphonique avec La Presse canadienne de Calgary, là où l’équipe nationale s’entraîne. 

« L’équipe était moins là. On passait beaucoup de temps sur la route, c’était plus difficile. » 

« Cette année, nous sommes dans un bon état d’esprit malgré la défaite en finale de la Coupe des quatre nations. Nous nous présentons chaque jour à l’aréna avec le désir d’apprendre, de nous améliorer. » 

Au cours des prochaines semaines, l’équipe canadienne poursuivra son calendrier dans la Ligue Midget AAA de l’Alberta. 

Elle affrontera aussi l’équipe américaine les 3, 5, 15 et 17 décembre prochains, dans le cadre de matches préparatoires.