Phillip Danault a ressenti des douleurs au cou à son réveil jeudi matin.

Le sort de Danault et Hudon reste incertain

MONTRÉAL — L’état de santé des attaquants Phillip Danault et Charles Hudon s’améliore, mais il n’est pas assuré qu’ils puissent affronter le Lightning de Tampa Bay samedi après-midi.

C’est ce qu’a indiqué l’entraîneur-chef Claude Julien à l’issue de la séance d’entraînement de l’équipe à Tampa vendredi.

Une décision sera prise avant le match, selon l’évolution de leur état de santé, a expliqué Julien.

Hudon n’a participé à aucun des quatre matchs de son équipe depuis le début de son périple de six rencontres à l’étranger. Il a été blessé à une main lors de la rencontre du 28 février contre les Islanders de New York au Centre Bell.

Quant à Danault, il a ressenti des douleurs au cou à son réveil jeudi matin.

Compte tenu de la commotion cérébrale dont il a été victime au mois de janvier, le Canadien a préféré ne pas prendre de chance et de le laisser de côté face aux Panthers de la Floride en soirée.

Blessé au bas du corps en deuxième période, le défenseur Rinat Valiev sera inactif face au Lightning. Ce devrait aussi être le cas du défenseur David Schlemko.

Brett Lernout, rappelé immédiatement après le match de jeudi, devrait être inséré dans l’alignement.

Affaibli par un rhume, le gardien Antti Niemi pourrait défendre les filets contre le Lightning s’il se porte mieux.

Cinq autres joueurs du Canadien sont au rancart. Ce sont le gardien Carey Price (commotion cérébrale), Shea Weber (pied gauche), Max Pacioretty (bas du corps), Victor Mete (fracture d’un doigt) et Ales Hemsky (commotion cérébrale) sont tous à Montréal.

Il est déjà assuré que Weber ne reviendra pas au jeu cette saison, tandis que l’absence de Mete a été estimée à six semaines. Cela laisse croire qu’il ne sera pas de retour non plus cette saison.

Pacioretty sera à l’écart de quatre à six semaines, ce qui laisse une possibilité qu’il revienne pendant la première semaine d’avril.

Les absences de Price et de Hemsky sont indéterminées. Le premier est inactif depuis le match du 20 février, à Philadelphie, tandis que Hemsky n’a pas joué depuis le mois d’octobre.

Les hommes de Claude Julien ont perdu leurs trois derniers matchs. Jeudi, ils ont été victimes d’un dixième blanchissage, un record d’équipe pour une saison complète. Leurs six blanchissages à l’étranger représentent une autre marque d’équipe.