Le moment choisi pour un retour semble opportun pour Lindsey Vonn.

Le retour de Vonn approche

La skieuse Lindsey Vonn, qui était absente depuis le début de la saison en raison d’une blessure au genou, prévoit effectuer un retour sur les pistes ce week-end lors de l’épreuve de la Coupe du monde présentée à St. Anton, en Autriche.

L’Américaine poursuivra donc sa route au sein du circuit de la Coupe du monde de ski alpin après avoir raté les six premières compétitions de la saison et tentera de battre le record de 86 victoires sur le circuit mondial détenu par le Suédois Ingemar Stenmark. Vonn possède présentement 82 titres.

« Je n’ai pas encore fini !!! », a écrit Vonn lundi, sous une vidéo publiée sur son compte Instagram la montrant en pleine séance d’entraînement et en rééducation. Les six dernières semaines ont été difficiles, mais je suis de retour sur mes skis et je suis excitée d’être de retour à la ligne de départ. On se voit à St. Anton ce week-end. »

Alors qu’elle se concentre particulièrement sur ses spécialités, la descente et le super-G, Vonn a évité les courses plus techniques en octobre et au début du mois de novembre avant de se blesser lors d’une séance d’entraînement sur les pistes de Copper Mountain, au Colorado. Elle a subi une entorse du ligament de son genou due à une hyperextension et une importante ecchymose le 19 novembre, une semaine avant la première compétition de la saison où elle devait participer à deux descentes et un super-G à Lake Louise, en Alberta.

L’Américaine de 34 ans avait d’abord annoncé qu’elle prendrait sa retraite aux termes de la présente saison. Les blessures l’ont toutefois forcé à révéler qu’elle prendrait part à une autre série d’épreuves de vitesse à Lake Louise la saison prochaine.

Vonn devrait également participer aux prochains championnats du monde présentés à Are, en Suède.

Au cours de sa carrière, Vonn, victorieuse de quatre grands globes de cristal et triple médaillée olympique, n’a pas été épargnée par les blessures. Elle a notamment subi une déchirure du ligament croisé antérieur et de multiples fractures. Elle a dû faire une croix sur les Jeux olympiques d’hiver de Sotchi, en 2014, en raison d’une blessure au genou droit.