David Gourlay, a remis sa démission vendredi afin d’attaquer de nouveaux défis.

Le président des Champions démissione

À trois mois du lancement de leur quatrième saison dans la Ligue de baseball Can-Am, les Champions d’Ottawa vivent une première vague de départs au deuxième étage.

Vendredi, le président de la première heure, David Gourlay, a remis sa démission afin d’attaquer de nouveaux défis. Au cours de la saison morte, le directeur général Ben Hodge et le directeur du marketing et des communications Craig Rickenbach ont aussi quitté l’équipe, mais le propriétaire majoritaire Miles Wolff assure qu’il n’y a pas matière à s’inquiéter.

« Le club est correct. David a été celui qui a ramené le baseball à Ottawa, mais la vie l’amène ailleurs maintenant. Il est devenu un jeune papa et il a d’autres projets. Notre directeur général n’a pas été remplacé, mais nous sommes un petit comité à nous partager ses tâches. Je suis moi-même à Ottawa à temps plein maintenant. Quant à notre directeur des communications, il a été remplacé par Mike Nellis », a expliqué celui qui a racheté 5 % des parts du club que détenait David Gourlay lorsque le baseball professionnel a repris vie à Ottawa.

David Gourlay avance pour sa part que des changements sont inévitables dans une organisation qui arrive à sa quatrième année d’existence.

« Nous avons besoin de sang neuf. Miles prendra plus de place et nous continuons à chercher des partenaires locaux pour acheter l’équipe. Je sentais que le moment était bien choisi pour partir, car l’organisation a les reins solides. Nos employés sont bien rodés. De mon côté, ma vie a changé depuis que j’ai lancé le processus pour relancer les Champions il y a six ans, mais je vais continuer mon travail au conseil d’administration de la Fondation des Champions. »

Miles Wolff s’est montré surpris d’apprendre la décision de son président il y a deux semaines, mais dit comprendre sa situation.

« David est partout en même temps. Il ne compte pas ses heures et il n’est pas payé pour ça. C’est un gars impliqué dans la communauté et il va faire du bien ailleurs. Nous lui devons beaucoup. »

Solide sur le terrain

Sur le terrain, Miles Wollf se réjouissait des récentes signatures du club.

« Notre gérant Hal Lanier continue de bien travailler. Nous pensons avoir cinq lanceurs partants de qualité, ce qui est très rassurant à ce temps-ci de l’année. »

Joint en Floride, Hal Lanier était fier de pouvoir compter sur les retours d’Austin Chrismon, Steve Borkowski et Noah Gapp. Il était encore plus heureux des acquisitions de Jake Hale, un vétéran qui vient de gagner 11 matches dans la Ligue atlantique. Jordan Kurokawa a quant à lui mené la Ligue Frontier au niveau de la moyenne de points mérités.

Les joueurs d’avant-champ Daniel Bick et Steve Nyisztor seront aussi de retour. Au champ extérieur, le vétéran Steve Brown a signé un nouveau contrat alors que Sébastien Boucher devrait s’entendre avec l’équipe d’ici une semaine. L’excellent Tyson Gillies, meilleur ami de Phillippe Aumont l’an dernier, veut quant à lui profiter de sa jeunesse pour se trouver du travail dans une ligue supérieure.

Lanier devient encore plus fébrile lorsqu’il parle de l’acquisition du voltigeur Coco Johnson.

« Il a volé 57 buts dans la Ligue Frontier l’an dernier. Il joue en Australie en ce moment. »