Marie-Christine Côté (v.-p. de Hockey Outaouais), Sylvain B. Lalonde (dg de Hockey Québec) et Mario Lemery (président de Hockey Outaouais) posent fièrement aux côtés de la coupe Dodge.

Le hockey féminin débarque en ville

La région de l'Outaouais vibrera au rythme du hockey féminin du 10 au 13 avril prochains, alors que plus de 2000 joueuses ainsi que leurs accompagnateurs viendront disputer 233 matches sur sept sites différents dans le cadre de la 37e édition de la Coupe Dodge.
La Coupe Dodge, c'est la coupe Stanley du hockey mineur. Il s'agit du championnat provincial de hockey québécois. C'est à ce tournoi de fin de saison que sont rassemblées les équipes championnes de 14 régions administratives de la Belle Province, afin de mettre la main sur le plus convoité des trophées du hockey mineur.
Le volet féminin de la Coupe Dodge, c'est 129 équipes dans 16 catégories. C'est aussi 1000 bénévoles, incluant 300 officiels.
Bref, la Coupe Dodge, c'est gros.
En conférence de presse au Complexe Branchaud-Brière mercredi, Sylvain B. Lalonde, directeur général de Hockey Québec, a avancé que la présentation de ce tournoi d'envergure rapportera 2,5 millions$ en retombées économiques directes à la région outaouaise.
«La Coupe Dodge s'arrête dans toutes les régions du Québec et agit à titre de moteur économique. Pour le volet féminin, c'est 2000 nuitées qui seront requises en Outaouais. En incluant le volet masculin, notre rendez-vous sportif annuel injecte 7 millions$ dans les économies locales. Pour les athlètes, il s'agit d'une expérience de vie enrichissante.»
Selon le président de Hockey Outaouais, Mario Lemery, la présentation du tournoi de la Coupe Dodge déborde des cadres de l'Outaouais. Plus de 1100 chambres par nuit ont été requises à Ottawa.
«Tous les hôtels afficheront complet dans la région. Il y aura un fort achalandage dans nos restaurants», explique celui qui avait accueilli les volets masculin et féminin de la Coupe Dodge pour la dernière fois en 2006.
Le volet masculin sera présenté dans la région du Bas-St-Laurent cette année, mais il reviendra en Outaouais en 2018.
Chaque année, le championnat québécois de hockey compétitif soulève les passions et enflamme les foules. Environ 30000 spectateurs sont attendus sur les neuf patinoires réparties sur sept sites de la région dans les secteurs Hull, Aylmer, Gatineau et Masson-Angers.
Sur la scène locale, l'Outaouais sera représentée dans 11 des 16 catégories.