Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Victoria Bach et Dani Cameranesi, en février 2020
Victoria Bach et Dani Cameranesi, en février 2020

Le Championnat mondial de hockey féminin déplacé de mai à août

La Presse Canadienne
Article réservé aux abonnés
Une entente de principe a été conclue afin que le Championnat du monde de hockey féminin soit présenté plus tard cet été au Canada, a annoncé l’IIHF par voie de communiqué vendredi après-midi.

«Le Conseil de l’IIHF s’est réuni aujourd’hui, à la suite d’une conférence téléphonique tenue le 29 avril avec les équipes participantes, et a accepté que le Championnat du monde de hockey féminin se déroule du 20 au 31 août, à un endroit qui reste à être déterminé», a indiqué l’organisation qui chapeaute le hockey sur la planète.

Le Mondial de hockey féminin devait se dérouler du 6 au 16 mai à Halifax et Truro, mais le tournoi a été annulé par le gouvernement de la Nouvelle-Écosse la semaine dernière en raison des restrictions provoquées par la pandémie de coronavirus.

«Nous avions besoin d’une plage horaire qui puisse convenir aux équipes et qui permettrait également une couverture télévisuelle complète, ainsi que la possibilité pour les spectateurs d’assister aux parties», a déclaré le président de l’IIHF, René Fasel, pour justifier la décision.

Selon Fasel, ces dates «sont idéales pour présenter cet évènement et maintenant nous pourrons nous attaquer à notre prochaine tâche de trouver un lieu approprié».

Ainsi, l’IIHF et Hockey Canada entameront un processus d’évaluation des villes candidates, et l’heureuse élue « devrait être sélectionnée d’ici quelques semaines ». La semaine dernière, le Mondial de hockey féminin avait été annulé à cause de la pandémie de coronavirus.

Le Canada devait amorcer le Mondial féminin contre la Finlande, le 6 mai. La Russie, la Suisse et les États-Unis se trouvaient également dans le groupe du pays hôte.

Les Américaines ont battu les Finlandaises pour s’assurer l’or en 2019. Le Canada n’a pas atteint la finale pour la première fois de l’histoire du tournoi et s’est contenté de la médaille de bronze.