Alexis Lafrenière de l’Océanic de Rimouski a inscrit deux buts pour mener son équipe à un gain de 6-2 face à la Suède.

Le Canada écrase la Suède et gagne la Coupe Hlinka-Gretzky

Pour la 22e fois en 28 ans, le Canada a été décoré de la médaille d’or dans un championnat du monde de hockey des moins de 18 ans d’été.

Menée par Alexis Lafrenière à l’attaque, l’équipe canadienne a triomphé 6-2 contre la Suède dans le match final de la Coupe Hlinka-Gretzky à Edmonton samedi soir. Le Québécois de l’Océanic de Rimouski a inscrit deux buts dans le match décisif tout comme Sasha Mutala pour aider l’équipe nationale à remporter le tournoi pour une 11e fois au cours des 12 dernières années.

Cette classique annuelle avait toujours été disputée en République tchèque et en Slovaquie par le passé, mais une nouvelle association entre leurs fédérations et celle de Hockey Canada a fait en sorte que le tournoi était disputé en Alberta cette année.

Rebaptisé « Coupe Hlinka-Gretzky », le tournoi international sera de retour en Alberta en 2020 et 2022 après avoir attiré près de
40 000 spectateurs pour sa première édition en sol canadien.

L’or pour deux 67’s

L’entraîneur-chef des 67’s d’Ottawa, André Tourigny, a dirigé l’équipe canadienne vers cette médaille d’or. Graeme Clarke, son protégé chez les 67’s, a également vu le drapeau canadien être hissé au plafond du Rogers Place samedi soir à Edmonton.

« Nos joueurs étaient vraiment concentrés et bien préparés pour la finale. Ils ont agi comme des professionnels, a dit l’entraîneur natif de Nicolet après la victoire. Nous n’avons jamais senti que nous étions en danger. Nous savions que nous tirions de l’arrière 2-0 contre une très bonne équipe en début de match, mais en même temps, nous savions ce que nous pouvions faire. Les joueurs se sont accrochés et ils ont montré énormément de caractère. »

Kirby Dach et Josh Williams ont aussi touché la cible pour le Canada dans le match de la médaille d’or. Lucas Raymond et Alexander Holtz ont répliqué pour la Suède, qui avait perdu 4-3 face au Canada lors du tour préliminaire.

Les Suédois avaient toutefois marqué les deux premiers buts samedi, et le gardien Taylor Gauthier a remplacé Nolan Maier devant le filet canadien après ce recul de deux buts. Sasha Mutala a amorcé la remontée canadienne 41 secondes plus tard.

Graeme Clarke n’a pas participé au pointage dans le dernier match. Il a complété son tournoi avec deux buts et trois points. Alexis Lafrenière a été le meilleur compteur de la compétition avec 11 points en cinq matches.

« Tout le monde était sur la même page. Nous avions un but commun et c’était la médaille d’or, a dit le capitaine qui a fait écarquiller les yeux de plusieurs dépisteurs même s’il sera seulement admissible au repêchage de la LNH en 2020. C’est incroyable. Nous avons travaillé tellement fort pour arriver à cette victoire ultime. C’est un sentiment particulier que d’avoir gagné. »

Le Canada a été invaincu dans ses cinq matches du tournoi. Vendredi soir, il avait disposé des États-Unis 6-5 en prolongation pour avoir accès à la finale.

La Suède avait éliminé la Russie avec un gain de 2-1 le même soir. Les Russes ont ensuite remporté la médaille de bronze avec une victoire de 5-4 contre les Américains samedi. Vasili Podkolzin a partagé le sommet du classement des compteurs avec Lafrenière grâce à une récolte de huit buts et 11 points.

L’espoir des Olympiques

Espoir des Olympiques de Gatineau, Yaroslav Likhachyov a terminé au quatrième rang des compteurs avec trois buts et sept points. 

Ce dernier sera à Gatineau cette semaine pour l’ouverture du camp d’entraînement des Olympiques au Complexe Branchaud-Brière jeudi. 

Il va s’entraîner avec l’équipe, mais l’entraîneur-chef Éric Landry a déjà indiqué qu’il ne participera pas aux matches intra-équipe de jeudi et vendredi. 

Avec la Presse Canadienne