Le président russe Vladimir Poutine.

L’agence russe antidopage demande l’aide de Poutine

MOSCOU — Le président de l’Agence antidopage russe (RUSADA) a demandé au président Vladimir Poutine de l’aider à fournir les données relatives au dopage aux inspecteurs de l’Agence mondiale antidopage.

L’AMA a récemment levé la suspension imposée à la RUSADA en septembre à condition que les autorités russes fournissent leurs données de laboratoire, qui pourraient aider à confirmer les contraventions aux règles antidopage mises de l’avant par une enquête ayant révélé un système de dopage instauré par l’État. Ce système visait à gonfler le total des médailles remportées par la Russie lors des Jeux olympiques de Sotchi, en 2014, et d’autres compétitions internationales.

Les dirigeants de l’AMA ont indiqué plus tôt ce mois-ci qu’ils avaient quitté Moscou les mains vides après que les autorités russes les eurent empêchés d’accéder aux données. Le ministre russe des Sports, Pavel Kolobkov, a toutefois indiqué à des médias locaux que l’équipe de l’AMA allait revenir au pays.

Dans une lettre chargée d’émotion publiée jeudi, le président de la RUSADA, Iouri Ganous, exhorte le président Poutine à infirmer la décision et à donner ces données à l’AMA. Ganous prévient que de refuser de le faire ne ferait que miner les efforts de la Russie d’éradiquer le dopage.

«Nous sommes au bord du précipice et je vous demande de protéger le présent et l’avenir du sport propre, les générations actuelle et future d’athlètes», a écrit Ganous.

Ganous n’a pas clairement identifié les dirigeants qui bloquent ce partage de données, mais ceux-ci ont exigé que l’équipement utilisé par l’AMA soit conforme aux lois russes, une demande à laquelle ses inspecteurs ne s’attendaient pas.

La date butoir pour transmettre les données est le 31 décembre.

Yelena Isinbayeva, membre du Comité international olympique russe, a déclaré plus tôt jeudi que le transfert de données a atteint un point critique et a aussi demandé aux autorités de se plier aux demandes de l’AMA.