Il y a déjà eu des flammèches entre les Bruins et les Blues, comme ci-dessus entre Zdeno Chara et Pat Maroon, le 17 janvier dernier.

La robustesse à l’honneur dans la série Bruins/Blues

BOSTON — Quand l’arbitre déposera la mise au jeu initiale de la coupe Stanley, lundi soir, les contusions ne devraient pas tarder à arriver dans ce qui devrait être une série à l’ancienne et donc marquée par la robustesse, opposant les Bruins aux Blues.

«À ce point-ci, les deux équipes vont vouloir envoyer leur message tout de suite, a dit le défenseur des Blues Robert Bortuzzo. Ce sera une série lourde. Il est difficile de dire à quel point il y aura du jeu rugueux de part et d’autre. Je suis sûr que les gars chercheront à se faire respecter.»

Boston et St. Louis se ressemblent à bien des égards, vu leur style coriace et leur résistance.

«Les deux équipes les plus dures et les plus lourdes sont en finale, a déclaré l’entraîneur Sharks Peter DeBoer, à la suite de l’élimination de son équipe par les Blues, en finale de l’Ouest. Tout le monde parle d’habileté et de rapidité, et il y a de la place pour tous ces petits joueurs. Il y en a une. Mais je ne pense pas que ce soit un accident (l’identité des clubs en finale).»

Avec une moyenne de 1,42, Tuukka Rask, des Bruins, est le favori pour remporter le trophée Conn Smythe, remis au joueur le plus utile des séries.

«C’est un sport d’équipe, tempère-t-il. Tout le monde doit mettre l’épaule à la roue. C’est la seule façon de gagner.»

Son vis-à-vis Jordan Binnington a fait ses débuts dans la LNH au début de janvier. Il a aidé les Blues à remporter 30 de leurs 45 derniers matchs en saison régulière. Depuis le début du bal printanier, il excelle avec une moyenne de 2,36.

Cinq joueurs de Boston - Rask, le capitaine Zdeno Chara, Patrice Bergeron, Brad Marchand et David Krejci, étaient parmi les Bruins qui ont mérité la coupe Stanley en 2011.

Les blessures

Malgré leur style de jeu, les Blues et les Bruins ont été assez chanceux en ce qui concerne les blessures lors des séries. Le défenseur de St. Louis Vince Dunn a raté les trois derniers matchs en raison d’une blessure au haut du corps, mais il a repris l’entraînement avec une visière complète.

Dunn est peu susceptible de jouer dans le premier match, mais il pourrait être disponible plus tard dans la série. Thomas devrait jouer malgré le manque de temps d’entraînement dimanche.


« Les deux équipes les plus dures et les plus lourdes sont en finale »
L’entraîneur des Sharks, Peter DeBoer

Les Bruins ont une semaine et demie pour guérir, ce qui est une bonne nouvelle pour Chara qui, blessé, n’a pas disputé le quatrième match de la finale de l’Est.

Boston a eu la frousse lorsque Marchand s’est coincé la main gauche après s’être heurté contre Connor Clifton lors d’un match intraéquipe, organisé pour garder la formation alerte pendant la longue pause.

Marchand a manqué l’entraînement de dimanche, mais l’entraîneur Bruce Cassidy a déclaré que c’était pour lui donner un répit. Il s’attend à ce que le meilleur pointeur des Bruins en séries soit prêt pour le premier match. Marchand a amassé 18 points en 17 matchs de séries.