Le Slovaque Peter Sagan a remporté la 10e étape du Giro.
Le Slovaque Peter Sagan a remporté la 10e étape du Giro.

La pandémie de coronavirus plonge le Tour d'Italie dans le chaos

Andrew Dampf
Associated Press
ROME - Le Giro d'Italia a été plongé dans le chaos, mardi, lorsque deux équipes complètes, un autre favori au classement général et un autre coureur élite ont été contraints à l'abandon à la suite d'une série de tests positifs au coronavirus.

Les équipes Mitchelton-Scott et Jumbo-Visma se sont retirées de la course avant la 10e étape.

Quatre membres du personnel de Mitchelton-Scott ont reçu un test positif. Tout cela survient après le retrait du chef d'équipe de Mitchelton-Scott, Simon Yates, avant la huitième étape, samedi, après avoir également contracté la COVID-19.

Le favori néerlandais Steven Kruijswijk de Jumbo-Visma et Michael Matthews de Team Sunweb ont également été contrôlés positifs lors des 571 examens pratiqués sur tous les coureurs et membres du personnel lors du jour de repos, lundi.

Kruijswijk et Matthews ont donc été exclus de l'événement.

Puis l'équipe Jumbo-Visma a annoncé quelques minutes avant le début de l'étape qu'il retirait également le reste de son équipe. L'étape a néanmoins commencé avec les 20 équipes restantes et 145 coureurs.

«Nous avons tous été en contact avec (Kruijswijk) ces derniers jours, a révélé le directeur sportif de Jumbo-Visma, Addy Engels, à la télévision d'État RAI. Le risque de le transmettre à quelqu'un d'autre existe donc pendant plusieurs jours. Nous n'allons pas continuer à prendre le risque.»

De plus, un membre du personnel de l'équipe Ineos Grenadiers et un membre du personnel d'AG2R-La Mondiale ont reçu un résultat positif et ont été mis en isolement.

Le directeur du Giro, Mauro Vegni, a suggéré que la course n'aurait pas de vainqueur si elle ne se terminait pas comme prévu à Milan le 25 octobre. La course avait déjà été reportée de son créneau habituel de mai en raison de la pandémie de coronavirus.

«Ce matin, toutes les équipes avec des cas positifs ont reçu de nouveaux tests rapides et nous le referons demain, a précisé Vegni. Nous avons effectué près de 1500 tests et franchement, il est impossible de faire plus que cela.

«L'objectif pour tout le monde est toujours de se rendre à Milan.»

L'Italie enregistre environ 5000 nouveaux cas de coronavirus par jour, ce qui a incité le gouvernement à envisager davantage de restrictions après avoir rendu les masques obligatoires à l'extérieur la semaine dernière.

Gagnée par le Slovaque Peter Sagan, la 10e étape du Giro se déroulait dans la région centrale des Abruzzes, un parcours de 177 kilomètres de Lanciano à Tortoreto.

Kruijswijk occupait le 11e rang au classement général, à une minute et 24 secondes du meneur de la course João Almeida. En carrière, il a terminé trois fois parmi les 10 premiers au Giro.

Matthews n'était plus dans le portrait au classement général - il avait près d'une heure de retard sur Almeida - mais il s'agit d'un solide sprinter qui visait des victoires d'étape. Le coureur australien a remporté un total de huit étapes aux trois Grands Tours - le Giro (2), le Tour de France (3) et la Vuelta espagnole (3).