Le conseil d’administration de la FIFA a approuvé à l’unanimité le processus d’expansion en vue de la prochaine Coupe du monde, en 2023.

La FIFA approuve l’expansion à 32 équipes

Le conseil d’administration de la FIFA a approuvé à l’unanimité le processus d’expansion en vue de la prochaine Coupe du monde, en 2023, pour faire passer son format de 24 à 32 équipes.

La FIFA a aussi rouvert mercredi le processus de candidatures pour déterminer la prochaine ville hôte du tournoi, sans toutefois mentionner la possibilité de changer les prix en argent remis à l’équipe gagnante.

Neuf fédérations membres de la FIFA se préparent à soumettre leur candidature pour l’obtention du tournoi à 24 équipes, avant la date limite établie en octobre.

Il s’agit de l’Argentine, l’Australie, le Brésil, la Bolivie, la Colombie, le Japon, la Nouvelle-Zélande, l’Afrique du Sud et la Corée du Sud, qui présenterait une candidature commune avec la Corée du Nord.

La FIFA veut maintenant modifier le processus d’octroi d’ici le mois d’août en demandant aux neuf fédérations de confirmer leur intérêt pour un tournoi à 32 équipes, et elle a invité d’autres fédérations nationales à se manifester d’ici le mois de décembre.

La FIFA devrait procéder à l’évaluation de toutes les offres en avril prochain et devrait rendre une décision le mois suivant.

La Coupe du monde féminine a débuté avec 12 équipes lorsqu’elle a vu le jour en 1991 et a évolué avec l’introduction de quatre autres équipes en 1999. 

La FIFA a par la suite modifié son format pour introduire 24 équipes en 2015.

+
RONALDO, MESSI ET RAPINOE EN LICE POUR LE TITRE DE MEILLEUR JOUEUR

GENÈVE — Cristiano Ronaldo et Lionel Messi ont été nommés parmi les 10 candidats en lice pour le titre du meilleur joueur de la FIFA. L’Américaine Megan Rapinoe a pour sa part obtenu une nomination du côté des dames.

Trois joueurs de Liverpool, qui a remporté le titre de la Ligue des champions en juin, font aussi partie des joueurs du top-10. 

Mohamed Salah, Virgil van Dijk et Sadio Mane ont rejoint Ronaldo, qui a remporté le titre à cinq reprises, et Messi.

Frenkie de Jong, Matthijs de Ligt, Eden Hazard, Harry Kane et Kylian Mbappe complètent la liste des candidats. Luka Modric, qui a remporté le titre l’an dernier après avoir mené la Croatie en finale de la Coupe du monde, n’aura pas l’occasion de l’emporter cette année. 

Rapinoe a rejoint ses coéquipières Alex Morgan, Rose Lavelle et Julie Ertz au sein du top-12 féminin. 

Ada Hegerberg, la Norvégienne qui a remporté le Ballon d’Or sans toutefois participer à la Coupe du monde, a également été sélectionnée. 

Jürgen Klopp, l’entraîneur du Liverpool, a été nommé dans la catégorie qui récompensera le meilleur entraîneur, aux côtés de Pep Guardiola du Manchester United et Mauricio Pochettino de Tottenham. 

La cérémonie se déroulera à Milan le 23 septembre.