La Place TD aurait été ciblée pour héberger cette équipe de soccer pro de la CPL.
La Place TD aurait été ciblée pour héberger cette équipe de soccer pro de la CPL.

La CPL garde un oeil sur Ottawa

Est-ce qu’il pourrait y avoir finalement du soccer à Ottawa en 2020 ?

Les rumeurs de l’arrivée d’une franchise de la jeune Première Ligue canadienne (CPL) dans la capitale nationale ont repris dans les derniers jours. En coulisses, on dit que le circuit aurait trouvé des promoteurs étrangers prêts à se lancer dans l’aventure dès la prochaine saison, qui doit pourtant commencer dans trois mois et demi, à la fin avril. La Place TD aurait été ciblée pour héberger cette équipe pro.

La CPL n’a jamais donné suite mardi à la demande du Droit, qui sollicitait une entrevue avec le commissaire David Clanachan ou le président Paul Beirne. Quant à OSEG, qui gère la Place TD, il a offert une courte réponse
via courriel.

« OSEG ne commente pas des discussions que nous avons eues ou que nous aurions pu avoir avec des clients potentiels. Toutefois, OSEG a déjà mentionné par le passé que si nous étions approchés par une tierce partie intéressée à utiliser nos installations, nous serions heureux de tenir des pourparlers à ce sujet. Cela n’a pas changé. »

Ottawa a perdu son équipe professionnelle en novembre lorsque le Fury a suspendu ses activités après six saisons. Le club, qui était détenu par OSEG, n’avait pu obtenir le renouvellement de sa sanction de la CONCACAF afin d’évoluer à nouveau dans la USL, un circuit pro de deuxième division américaine.

La CPL a présenté sa première saison en 2019, alignant des formations à Halifax, York, Hamilton, Winnipeg, Calgary, Edmonton et Victoria. Le circuit n’a pas caché son désir d’élargir ses cadres, plus particulièrement en Ontario et au Québec.

À noter, le calendrier de ses matches en 2020 n’a toujours pas été rendu public, gardant la porte ouverte à une arrivée tardive d’une huitième franchise.