Vendredi, l'attaquant des Capitals Chandler Stephenson a tenu sa promesse d'amener la Coupe Stanley à Humboldt, ville éprouvée par la tragédie routière qui, en avril, a fait 16 victimes dans l'équipe de hockey junior de l'endroit.

La Coupe Stanley à Humboldt

HUMBOLDT — Dans la foulée de la tragédie routière ayant fait 16 victimes, dont 13 joueurs de l’équipe de hockey junior des Broncos, Chandler Stephenson avait promis d’amener la Coupe Stanley à Humboldt pour souligner la force et la résilience de la communauté. L’attaquant des Capitals de Washington a tenu parole, vendredi.

Premier arrêt : le passage de l’autoroute rurale où l’autobus des Broncos et un camion de transport sont entrés en collision, le 6 avril. Un gazouillis de Philip Pritchard, gardien officiel du trophée, a montré la Coupe Stanley installée au milieu d’un mémorial de fortune composé de bâtons de hockey, de croix, de fleurs et de drapeaux.

«Bien que leurs rêves de la Coupe Stanley n’aient pas été réalisés, nous pensions leur apporter Stanley. Que Dieu vous bénisse», a écrit Pritchard.

Certains des 13 survivants ont rencontré Stephenson en privé vendredi matin avant que la Coupe ne soit présentée au public.

Originaire de Saskatoon, le joueur des Caps avait revêtu un t-shirt vert portant l’inscription «Humboldt Strong». Il a été escorté par la GRC alors qu’il transportait la Coupe à l’aréna Elgar Petersen.

«La communauté mérite de passer une bonne journée», a déclaré Stephenson, dont deux amis (Brayden Camrud et Kaleb Dahlgren) sont parmi les survivants. «Nous n’essayons pas d’être des sauveurs, car rien ne peut remplacer une vie. Nous essayons simplement de faire de cette journée une expérience aussi positive que possible et, espérons-le, faire sourire et rire certaines personnes.»

Il a été accompagné par plus d’une dizaine de joueurs professionnels actifs et retraités pour cette «Journée du hockey Humboldt» organisée par la LNH et l’Association des joueurs de la LNH pour célébrer la ville de 6000 habitants.