Il y a un an et demi, le Gatinois Simon Fournier a terminé 19e au slalom lors d’une épreuve de la Coupe Nor-Am présentée à Mont Sainte-Marie.

La Coupe Nor-Am revient en Outaouais

La nouvelle année sera lancée sous le signe de la vitesse sur deux pentes de l’Outaouais.

Camp Fortune et Mont Sainte-Marie accueilleront une étape masculine du circuit Nor-Am de ski alpin du 3 au 7 janvier. Durant la même période, trois clubs ontariens accueilleront l’élite féminine.

Plus de 150 athlètes participeront à l’événement.

« Le circuit Nor-Am est la dernière étape avant l’accession au circuit de la Coupe du monde. Il est donc important pour nos athlètes en développement de participer au circuit et d’y performer, a souligné le directeur de la haute performance de Ski Québec Alpin, Éric Préfontaine.

«Avoir une étape du circuit en Outaouais permet aux athlètes des équipes élites régionales et aux athlètes élites de la province de se mesurer aux meilleurs athlètes nord-américains», a-t-il ajouté.

Des membres de l’équipe nationale canadienne seront aussi du rendez-vous, qui sert de sélection notamment en vue des championnats du monde juniors.

Il y a un an et demi, Mont Sainte-Marie avait été hôte de la finale des épreuves techniques de la Coupe Nor-Am.

Le Gatinois Simon Fournier avait notamment terminé 19e au slalom. Il a effectué ses débuts en Coupe du monde, le mois dernier, à Levi, en Finlande.

Camp Fortune présentera deux slaloms les 3 et 4 janvier tandis que deux épreuves en slalom géant se dérouleront à Mont Sainte-Marie les 6 et 7 janvier. Le lieu du slalom parallèle n’a pas encore été arrêté.

L’Outaouais accueillera aussi cet hiver une importante compétition de ski de fond. Les championnats canadiens de ski de fond se tiendront au centre Nakkertok du 13 au 20 mars.

Entre 700 et 800 skieurs juvéniles, juniors et seniors débarqueront dans la région.

Plusieurs membres de l’équipe nationale sont aussi attendus puisque les finales de la Coupe du monde seront présentées une semaine plus tard à Québec.

Ce sera la première fois depuis 1995 que les championnats nationaux se dérouleront en Outaouais. À l’époque, Camp Fortune avait reçu l’élite canadienne junior.