Bianca Andreescu a demandé l’intervention d’un thérapeute après sept jeux en raison d’une douleur au bras droit. Deux autres pauses médicales ont ensuite été nécessaires.

Kerber traite Andreescu de «plus grande diva de l’histoire»

MIAMI — La Canadienne Bianca Andreescu a vaincu Angelique Kerber pour la deuxième fois en une semaine, provoquant des frictions entre elles.

La championne du Masters d’Indian Wells a accédé au quatrième tour de l’Omnium de Miami en l’emportant 6-4, 4-6, 6-1 dans la nuit de samedi à dimanche.

Andreescu a demandé l’intervention d’un thérapeute après sept jeux en raison d’une douleur au bras droit. Deux autres pauses médicales ont ensuite été nécessaires, pour son bras et une épaule.

«Biggest drama queen ever [“Plus grande diva de l’histoire”]», a murmuré Kerber après avoir offert une poignée de main brusque à Andreescu après la rencontre. Kerber, la quatrième raquette mondiale, a cependant tenté de faire amende honorable dimanche matin sur Twitter, en félicitant Andreescu «pour une grande performance et une victoire bien méritée». La représentante de l’unifolié n’a pas réagi à ce commentaire sur Twitter.

Être moins démonstrative

Mais son entraîneur, Sylvain Bruneau, a tenté d’expliquer à Radio-Canada la réaction de Kerber : «C’est peut-être quelque chose que Bianca doit travailler, d’être moins démonstrative sur le terrain, d’être plus égale. Elle est encore jeune et elle a encore plein de choses à travailler.» Il n’a toutefois pas voulu excuser les mots de l’Allemande.

Andreescu, une joueuse âgée de seulement 18 ans, a vaincu Kerber en finale à Indian Wells pour obtenir son premier titre de la WTA en carrière. Elle affrontera au quatrième tour l’Estonienne Anett Kontaveit.