Kei Nishikori a reçu un trophée en forme de guitare.

Kei Nishikori fait l'histoire à Memphis

Le Japonais Kei Nishikori a battu le Sud-Africain Kevin Anderson 6-4, 6-4, hier, en finale de l'Omnium de Memphis, pour devenir le premier joueur à signer trois victoires de suite à ce tournoi.
Nishikori a amélioré sa fiche à 13-1 là où Jimmy Connors a échoué non pas une, mais deux fois dans sa quête d'une troisième victoire de suite. Tommy Haas et Todd Martin ont aussi raté leur chance.
Cinquième joueur au classement mondial, Nishikori a remporté son huitième titre en carrière et son premier depuis le tournoi de Tokyo, l'an dernier. Il n'a eu besoin que de 76 minutes pour venir à bout de la deuxième tête de série à leur premier affrontement sur le circuit.
Nishikori devait se débrouiller avec une légère blessure au poignet et une ampoule au petit orteil. Il s'est fait bander le pouce gauche durant la première manche avant d'empocher la somme de 106 565$.