Karlsson soulagé de rester à Ottawa

WASHINGTON - Erik Karlsson a été soulagé de ne pas avoir été échangé lundi.

Le capitaine et joueur de franchise des Sénateurs d’Ottawa a qualifié l’expérience de faire l’objet de multiples rumeurs de transactions comme ayant été stressante, mais il n’entendait pas retenir ça contre l’organisation s’il est toujours avec elle après le 1er juillet prochain, quand il pourra commencer à négocier une prolongation de contrat pour rester dans la capitale nationale.

«Ce furent des moments extrêmement stressants pour moi et ma famille, j’ai une épouse qui est à mi-chemin de sa grossesse et on vient d’acheter une maison à Ottawa. Ça a été une nouvelle expérience pour moi et tout le monde qui est proche de moi. Je n’ai jamais voulu quitter, je n’ai jamais eu mon mot à dire à ce sujet. C’est une partie de la ‘business’ sur laquelle je n’ai aucun contrôle. Entendre mon nom être lancé autant qu’il l’a été a été stressant et ce n’est pas quelque chose que j’ai aimé vivre. J’aime ça ici, j’ai toujours aimé ça ici. Je suis à la maison à Ottawa et j’adore les partisans. J’avais signé un contrat à long terme pour ces raisons», a-t-il déclaré mardi matin, rencontrant les médias pour la première fois en une semaine avant d’affronter les Capitals en soirée.