Karlsson reste à Ottawa

Jusqu’à nouvel ordre, Erik Karlsson demeure le visage de la franchise des Sénateurs d’Ottawa.

Le d.g. Pierre Dorion n’a pas eu d’offre à son goût pour son capitaine, mais il sera maintenant intéressant de voir si le fait qu’il ait été mis sur le marché affectera sa relation avec l’équipe, lui qui pourra négocier une prolongation de contrat après le 1er juillet prochain, quand commencera la dernière année de son contrat qui lui rapporte 6,5 millions$ par saison.

Acquis des Penguins de Pittsburgh vendredi dans l’échange qui a sorti Derick Brassard d’Ottawa, Ian Cole n’aura fait que passer dans l’organisation des Sénateurs d’Ottawa.

Ces derniers ont refilé le défenseur de 29 ans aux Blue Jackets de Columbus lundi matin en retour d’un choix de troisième ronde au repêchage de la LNH en 2020 et de l’attaquant Nick Moutrey.

Âgé de 22 ans, Moutrey n’a que trois buts et trois passes en 22 parties cette saison avec les Monsters de Cleveland, de la Ligue américaine de hockey. Un choix de quatrième ronde en 2013, l’athlète de 6’ 3’’ et 222 livres se joindra aux Senators de Belleville.

Cole ne s’est jamais rapporté à Ottawa, les Sénateurs lui ayant suggéré de rester à Pittsburgh après qu’il ait été impliqué dans la transaction à trois clubs, l’autre étant les Golden Knights de Vegas, qui a permis à Ottawa d’obtenir le gardien Filip Gustavsson et un choix de première ronde en juin prochain. 

«C’est excitant tout ça. Les derniers jours ont été intéressants, mais je suis heureux, très heureux, de m’en aller à Columbus», a dit Cole à un collègue de The Athletic à Columbus.

Le centre de quatrième trio Nick Shore n’a fait que passer lui aussi, étant cédé aux Flames de Calgary contre un choix de septième ronde en 2019.

Le vétéran défenseur Johnny Oduya a pour sa part été réclamé au ballottage par les Flyers de Philadelphie.