Vendredi soir, les joueurs des Athletics d’Oakland et des Astros de Houston ont placé un chandail avec le slogan «Black Lives Matter» sur le marbre après un moment de silence.
Vendredi soir, les joueurs des Athletics d’Oakland et des Astros de Houston ont placé un chandail avec le slogan «Black Lives Matter» sur le marbre après un moment de silence.

Journée Jackie-Robinson dans un contexte de lutte contre l’injustice raciale

Associated Press
PHÉNIX - Le Baseball majeur a célébré sa journée Jackie-Robinson dans un contexte unique vendredi, alors que les équipes ont commémoré la vie de l’homme ayant fracassé la barrière raciale avec les Dodgers de Brooklyn en 1947 pendant que la lutte contre l’injustice raciale se retrouve à l’avant-scène.

Onze matchs de baseball ont été remis au cours des derniers jours alors que des équipes ont emboîté le pas de celles d’autres circuits professionnels nord-américains dans leur manifestation contre l’injustice sociale.

Vendredi soir, les joueurs des Athletics d’Oakland et des Astros de Houston ont placé un chandail avec le slogan «Black Lives Matter» sur le marbre après un moment de silence. Ils ont ensuite quitté le terrain et n’ont pas disputé leur duel. Les Mets de New York et les Marlins de Miami avaient posé le même geste jeudi soir.

Aux yeux du gérant des Twins du Minnesota, Rocco Baldelli, la journée Jackie-Robinson n’aurait pas pu être célébrée à un meilleur moment.

«Avec tout ce qui s’est passé hier (jeudi) dans le baseball et le sport, c’est spécial de se présenter au stade aujourd’hui et de porter le numéro 42 et de célébrer ce que Jackie Robinson a fait pour notre sport et pour notre pays», a dit Baldelli.

La journée Jackie-Robinson a habituellement lieu le 15 avril, mais la célébration avait été déplacée au 28 août en raison du calendrier modifié en vertu de la pandémie de la COVID-19.

«Je crois que (Robinson) voudrait que nous parlons de changements dans notre société, a souligné le voltigeur des Rockies du Colorado Matt Kemp, qui est Noir. Je me suis développé dans l’organisation des Dodgers et le nom de Jackie Robinson résonne différemment pour moi.»

Le gérant des Yankees de New York, Aaron Boone, a laissé couler des larmes lors de sa conférence de presse d’avant-match, vendredi, et a quitté la salle quand il a été questionné au sujet de ses deux fils adoptifs noirs. Il est revenu quelques minutes plus tard, toujours ébranlé.

«C’est une année difficile à plusieurs niveaux, a-t-il dit. Pour ma famille aussi. Je pense que c’est le cas pour de nombreuses personnes de différentes races et de différents milieux.

«Je prie pour qu’à la fin de cette période sombre, nous en sortirons meilleurs.»

La décision de plusieurs équipes de ne pas jouer mercredi et jeudi était en réaction aux coups de feu tirés par les autorités policières vers Jacob Blake, un homme noir âgé de 29 ans, au Wisconsin au cours du week-end. Le Baseball majeur a laissé le choix de jouer ou non à la discrétion des équipes. Certains matchs ont eu lieu, d’autres non.

Les joueurs de baseball ont emboîté le pas des Bucks de Milwaukee, de la NBA, qui ne se sont pas présentés pour leur match éliminatoire face au Magic d’Orlando mercredi. La NBA a ensuite décidé de remettre les trois matchs à l’horaire mercredi, ainsi que ceux de jeudi.

Le Baseball majeur a annoncé vendredi avoir renouvelé son partenariat avec la Fondation Jackie-Robinson jusqu’en 2023. L’entente inclut un appui financier de 3,5 millions $ US pour un programme de bourses d’études, le musée Jackie-Robinson et les prix annuels Jackie-Robinson.