Tout baigne chez l’Intrépide

Quatre matches préparatoires. Quatre victoires.

La première semaine du camp d’entraînement de l’Intrépide de Gatineau s’est déroulée comme sur des roulettes. Malgré les résultats encourageants, l’entraîneur-chef Martin Lafleur demeurait prudent devant les succès prématurés de sa nouvelle formation. « Il faut faire attention. Nous n’affrontons pas encore les véritables équipes complètes de nos adversaires. C’est le cas pour nous aussi. Cette semaine, la majorité des vétérans des équipes étaient à des camps de la LHJMQ. Il manquait des joueurs importants à toutes les équipes de la ligue, alors il est difficile de s’emballer par rapport à notre fiche dans les matches hors-concours. »

Ce que Martin Lafleur a toutefois pu apprécier, c’est le niveau de compétition élevé de ses protégés en devenir.

« Je suis assez satisfait de l’éthique de travail de nos joueurs. J’ai vu des joueurs engagés, prêts à faire des sacrifices pour l’équipe en bloquant des tirs. Ce sont des joueurs comme ça que nous voulons dans notre équipe. Il y a eu quelques belles surprises de ce côté. »

Côté statistiques, trois joueurs se partagent le sommet du classement des compteurs de l’Intrépide. Andrew Belchamber, un attaquant de 15 ans de Gatineau a récolté deux buts et quatre points en deux matches.

Joueurs repêchés de l’extérieur, Victor Barakett (Lac St-Louis) et William Cantin (St-Hyacinthe) ont également récolté quatre points, mais en trois matches. « Nous avions fait nos devoirs pour le repêchage des joueurs hors territoire. Ce qui revenait avec Barakett, c’était que ce n’était pas nécessairement un marchand de points, mais un gars qui marquait ses buts en se plantant devant le filet et en s’impliquant physiquement », a dit Lafleur au sujet du colosse de 5’11’’ et 184 livres âgé de 15 ans. Il aura 16 ans en octobre.

Vendredi soir dernier, après le quatrième match hors-concours de la semaine, l’Intrépide avait réduit ses effectifs à 20 joueurs, mais l’équipe devra refaire le même exercice jeudi prochain alors que cinq joueurs qui ont participé à des camps de la LHJMQ vont arriver au camp cette semaine.

Meilleur compteur chez les défenseurs du club l’an dernier avec 22 points en 35 matches, Sébastien Pilon a été retranché par les Voltigeurs de Drummondville lundi.

Julien Prévost (Olympiques), Timothy Cousineau (Armada), Samuel Fortier (Phoenix) et Xavier Raby (Remparts) arrivent aussi dans le portrait et forceront le club à retrancher d’autres joueurs.

L’Intrépide disputera un cinquième match préparatoire au Complexe Branchaud-Brière mardi soir alors que le Phénix du Collège Esther-Blondin sera le visiteur.