L’Intrépide de Gatineau célèbre sa victoire en cinq matches au premier tour des séries la Ligue midget AAA du Québec.

L’Intrépide vient à bout des Vikings

Maintenu en vie par sa victoire en prolongation dimanche à St-Eustache, l’Intrépide de Gatineau a été récompensé par l’appui de sa plus imposante foule de la saison dans son match ultime au Complexe Branchaud-Brière lundi soir.

Ils étaient nombreux à vouloir jouer le rôle du septième joueur pour le cinquième match de cette série de première ronde de la Ligue midget AAA du Québec. Les 1158 spectateurs dans les gradins ont réussi leur mission. L’Intrépide est enfin venu à bout des Vikings en les éliminant avec un gain de 5-1 dans le duel le moins serré de cette série beaucoup plus longue que prévu.

Les Gatinois avaient balayé les cinq matches de la saison régulière contre les Vikings, mais les séries éliminatoires ont été une autre histoire. Le gardien Nikolas Hurtubise aura changé la donne sur toute la ligne. L’espoir des Tigres de Victoriaville avait affronté 188 tirs dans les quatre premiers matches, mais à son cinquième match en sept jours, il a finalement montré qu’il était humain.

Olivier Tourchot aurait pu semer un doute dans l’esprit de l’équipe locale en s’échappant pendant une infériorité numérique pour ouvrir la marque, mais la réplique de l’Intrépide a été immédiate quand le capitaine Anthony Hamel a créé l’égalité 1-1.

Les joueurs avaient encore les nerfs à fleur de peau quand Tyson Hinds a donné une avance de 2-1 sur un jeu un peu chanceux.

En deuxième période, les Gatinois ont pu souffler pour la première fois de la série en se donnant un coussin de trois buts sur des tirs de Nicola Lacourse-Dion et Marc-Olivier Racine-Roy.

Si Nikolas Hurbubise avait été la révélation de la série, c’est William Desmarais qui s’est mis en évidence en réalisant des arrêts clés à des moments cruciaux lundi.

Joshua Préfontaine a ensuite scellé le sort des visiteurs en comptant dans une cage déserte en troisième période.

Hurtubise exténué

Après le match, le gardien Hurtubise a avoué qu’il était exténué et que ce cinquième match avait peut-être été de trop.

«Cinq matches en une semaine, c’est vraiment demandant physiquement et mentalement, mais je l’ai surtout ressenti aujourd’hui. Dans ma tête, ça allait encore, mais mon corps était rendu au bout. C’est dommage que ce soit terminé parce qu’on croyait en nos chances. La série a été vraiment l’fun à jouer. C’était du hockey intense où le travail acharné avait préséance sur les habiletés individuelles.»

Première étoile du match, Anthony Hamel souriait à pleines dents après avoir réussi à faire basculer la série du côté de son équipe.

«C’était un match important. Il y avait beaucoup de monde dans les estrades. J’avais les jambes molles dans les 2-3 premières minutes. Quand ils ont compté le premier but, j’ai dit aux gars que ce n’était qu’un but et que nous en avions marqué beaucoup durant l’année. Personne n’était découragé. Quand j’ai compté tout de suite après leur but, j’ai eu des frissons !»

Hamel a aussi avancé que son équipe était épuisée à la fin de cette série, mais que les entraîneurs les avaient préparés à des séries éreintantes pendant toute la saison.

«Ils nous ont poussés très fort dans les entraînements pour améliorer notre endurance. Ç’a été payant ce soir.»

L’entraîneur-chef Martin Lafleur dit avoir gagné quelques cheveux gris dans cette série contre des adversaires coriaces.

Il était donc soulagé quand il a pu respirer un peu avec une avance de trois buts en deuxième période.

«Nous avons vécu un gros test d’adversité dans cette série. Nous avons fait face à l’élimination deux fois dans les 4e et 5e matches. Nous avons souvent dominé les matches sans les gagner. Il aurait été facile de se frustrer ou de se décourager, mais les gars se sont accrochés et ils ont montré du caractère. Ce soir, nous avons été plus opportunistes et ça nous a permis de jouer avec moins de pression.»

L’Intrépide amorcera sa prochaine série contre les Gaulois de St-Hyacinthe à domicile samedi et dimanche.