L'Intrépide de Gatineau s'est incliné au compte de 5-2 vendredi soir contre les Lions du Lac Saint-Louis.

L'Intrépide éliminé

Acculée au bord du précipice, l’équipe d’entraîneurs de l’Intrépide de Gatineau a tenté de mêler les cartes lors du 4e match de la série les opposant aux Lions du Lac Saint-Louis.

Après avoir disputé les trois premiers matches de la série, le gardien Médéric Blouin-Rochon a dû céder sa place à son compatriote gatinois Philippe Cloutier pour ce match sans lendemain qui avait lieu au Complexe Branchaud-Brière, à Gatineau.

La stratégie n’aura cependant pas été payante pour l’Intrépide qui s’est incliné 5-2, voyant ainsi sa saison prendre fin.

Les Lions se sont rapidement inscrits au pointage alors qu’Alexi Van Houtte-Cachero a fait dévier un tir qui a trompé la vigilance du gardien Cloutier après seulement 42 secondes de jeu.

Les visiteurs en ont remis moins de trois minutes plus tard en inscrivant un deuxième but. 

Après un troisième but des Lions en moins de 15 minutes de jeu, le gardien gatinois a été retiré du match. Blouin-Rochon a terminé le match devant la cage des siens. 

L’entraîneur-chef de la formation gatinoise, Martin Lafleur, défend sa décision d’avoir opté pour un changement de garde devant son filet.

«Toute l’année, on a alterné nos gardiens. Médéric était correct, mais il avait quand même alloué un certain nombre de buts depuis le début des séries. On a essayé de changer le momentum, mais ça ne s’est pas terminé comme on le voulait.»

L’Intrépide a tenté une remontée, comme il l’avait fait la veille, en réduisant l’écart à un but en deuxième période grâce à des filets de Vincent Maisonneuve et Frédéric Brunet. Cependant, les hommes de Martin Lafleur ont tout de même retraités au vestiaire tirant de l’arrière par deux buts.

Les Lions n’ont plus regardé derrière par la suite.

«C’est sur que c’est décevant, il a fallu jouer du hockey de rattrapage encore une fois aujourd’hui. Toutes les erreurs qu’on a fait, on les a payées comptant.»

Lafleur tire tout de même du positif de la performance de ses troupes. «On a démontré beaucoup de caractère, je pense que la 2e et la 3e nous appartenait. On a eu les meilleures chances, on a passé beaucoup de temps dans leur zone, mais on a pas eu le résultat qu’on voulait.»

Après le match, Lafleur s’est dit fier de l’effort fourni par son équipe tout au long de la saison.

«On est quand même satisfaits de notre saison. On s’est battu toute l’année pour la première place dans notre division. C’est ce qu’on visait au début de la saison. On a eu des bonnes séquences, mais on a aussi eu des séquences de défaites qui nous ont ralenties.»

Même si elle est éliminée des séries éliminatoires, la formation gatinoise poursuit sa saison alors que le tournoi de la Coupe Dodge se mettra en branle le 9 avril.

«On va prendre un peu de repos pour guérir les bobos, après ça on va se remettre à l’entraînement», conclut Lafleur.