L'Intrépide de Gatineau a perdu face aux Gaulois de Saint-Hyacinthe.

L’Intrépide échappe une grosse avance

Après 20 minutes de jeu, dimanche, l’Intrépide de Gatineau était en bonne posture. Il s’était donné une confortable avance de 3-1, contre les Gaulois du Collège Antoine-Girouard.

Ils n’ont cependant pas été capables d’ajouter à leur avance, et leurs coriaces adversaires ont réussi à revenir de l’arrière dans les 40 minutes suivantes pour finalement l’emporter, 4-3. Déjà assuré du championnat de sa section, l’Intrépide a décoché 37 lancers vers le gardien adverse, Félix-Antoine Voyer.

Il n’a toutefois pas été capable de profiter de ses nombreuses supériorités numériques, terminant la journée avec une décevante fiche de 1 en 7 avec l’avantage d’un homme. Viktor Barakett, Mathis Demers et Jacob Santerre ont marqué les buts de Gatineau dans la défaite. L’Intrépide profitera de quelques jours de repos, cette semaine, avant d’attaquer un gros défi. Le club rendra visite aux puissants Chevaliers de Lévis, samedi prochain.

+

UNE GATINOISE CHAMPIONNE DU MONDE

Mahika Sarrazin ne s’est pas rendue au bout du monde pour rien. La gardienne gatinoise a donné un coup de pouce à l’équipe canadienne, dans sa conquête de la médaille d’or au Championnat mondial de hockey féminin U18. Les Canadiennes ont remporté le match de la médaille d’or de façon dramatique, dans la nuit de samedi à dimanche. Elles ont vaincu leurs éternelles rivales, les Américaines, 3-2, en prolongation. Mlle Sarrazin, qui est originaire de Buckingham, ne se trouvait pas devant le filet de son équipe lors du match ultime. Sa contribution est survenue durant la ronde préliminaire, quand elle a stoppé neuf des 10 lancers de la Suède dans une cause gagnante. 

Elle retrouvera sous peu ses coéquipières des Titans de Limoilou, dans le réseau collégial québécois. Un autre défi intéressant lui sera cependant proposé sous peu. Hockey Québec lui a lancé une invitation à participer aux Jeux d’hiver du Canada, le mois prochain.