Hendrix Lapierre a été le meilleur joueur à l’attaque pour son équipe. Il a obtenu deux mentions d’aide, samedi. Il a marqué un des deux buts dans la défaite, dimanche.

La fatigue commençait à se faire sentir chez l’Intrépide

Personne n’a dit qu’il serait facile d’affronter la troisième meilleure formation de la Ligue midget AAA du Québec.

L’Intrépide de Gatineau a entrepris le deuxième tour des séries en force, samedi, signant une victoire de 2-1 sur la patinoire des Vikings de Saint-Eustache.

Vingt-quatre heures plus tard, ça s’est passé fort différemment.

Les Vikings ont rebondi comme il fallait. Ils ont complètement dominé Gatineau, 7-2, dans le match numéro deux.

« Nous avions un mauvais match dans le système », a d’abord réagi l’entraîneur-chef Martin Lafleur.

Ses joueurs, croit-il, commencent à ressentir la fatigue des séries.

« Il s’agissait de notre septième match en 10 ou 11 jours. Clairement, notre énergie était plus basse. Toutes les erreurs que nous avons commises nous ont coûté cher », précise-t-il.

L’Intrépide a joué beaucoup de matches parce que sa série du premier tour s’est rendue à la limite. Il a eu besoin de cinq parties pour éliminer les Lions du Lac St-Louis.

Les Vikings, eux, ont tôt fait de se débarrasser de leurs rivaux en trois petites parties.

« Nous aurons le temps de nous reposer cette semaine. Ça fera du bien », estime Lafleur. Le match numéro trois de la série sera disputé vendredi soir prochain, au Complexe Branchaud-Brière.

Dans la ligue de midget AAA du Québec, les deux premiers tours des séries sont présentés en format 3 de 5.

Le gardien gatinois Jérémie Lefebvre a été très solide samedi. Dimanche, il a été retiré du match après avoir alloué trois buts sur huit lancers.

Hendrix Lapierre a été le meilleur joueur à l’attaque pour son équipe. Il a obtenu deux mentions d’aide, samedi. Il a marqué un des deux buts dans la défaite, dimanche.

Le capitaine des Vikings, Félix Lafrance, a lui aussi connu un gros week-end. Il a été l’auteur du seul filet de sa formation, samedi. Il a connu un match de trois points, dimanche.

Les Vikings ont causé beaucoup de problèmes à leurs adversaires lors des unités spéciales. Ils ont inscrit quatre buts lors de leurs 11 supériorités numériques, dans la victoire de dimanche.

« J’ai bien aimé notre façon de jouer à cinq contre cinq. À forces égales, nous avons démontré que nous sommes capables de rivaliser avec eux », dit Martin Lafleur.

« Ils ont un bon power play. Il faudra juste s’assurer de rester sur la glace, de ne pas trop aller au banc des pénalités.

BEL EFFORT À HALIFAX POUR LES OLYMPIQUES

On pensait que les Olympiques de Gatineau n’auraient plus rien dans le réservoir, durant leur troisième match en moins de 72 heures. I

ls ont pourtant vendu chèrement leur peau, samedi, dans une rencontre qu’ils ont finalement perdue, 4-1, contre les Mooseheads de Halifax. Ils ont dirigé une trentaine de lancers vers le filet défendu par Alexis Gravel. Ce dernier a presque tout stoppé. L’Acadien William Basque a été le seul à le déjouer. 

Le talentueux centre finlandais Otto Stompi a causé bien des maux de tête à Tristan Bérubé. Il a connu un match de trois points. Il a marqué deux buts. 

Les autres buts ont été marqués par Maxime Fortier et Arnaud Durandeau. Benoît-Olivier Groulx a obtenu une mention d’aide. 

Les Olympiques rentrent à la maison avec une fiche de 1-2. Pour leur prochaine partie, mercredi, ils accueilleront ironiquement une autre formation des Maritimes, les Screaming Eagles du Cap-Breton.

LES 67'S SURPRENNENT LES RANGERS

Belle façon de terminer un long voyage dans le sud de l’Ontario. Les 67’s d’Ottawa ont surpris une des meilleures formations de la LHOntario, dimanche. 

Ils ont battu les Rangers de Kitchener 5-2. L’attaquant Kody Clark a pris les choses en main au début de la troisième période. Pendant une supériorité numérique, il a marqué le but qui a permis aux 67’s de prendre les devants. Il a été récompensé, en fin de match, en marquant le premier d’une série de deux buts dans un filet désert. Ce doublé lui permet de mettre un terme à une séquence de 10 parties sans but. 

Mitchell Hoelscher, Jacob Cascagnette et Tye Felhaber ont inscrit les autres buts d’Ottawa. Olivier Tremblay a livré une autre bonne performance, stoppant 28 des 30 lancers dirigés vers lui. 

L’espoir des Sénateurs Logan Brown a obtenu une mention d’aide dans le camp des Rangers. 

Les 67’s joueront leurs deux prochains matches sur la route. Ils seront à North Bay, jeudi.