L'entraîneur de l'Intrépide de Gatineau, Martin Lafleur

La barre est haute pour l’Intrépide

Le Challenge CCM de la Ligue midget AAA du Québec a pris de l’expansion.

Passé de 16 à 20 équipes en trois ans, puis à 24 équipes cette année, le défi de soulever le trophée des champions n’aura jamais été aussi relevé qu’au cours des prochains jours. Pour la quatrième année de suite, l’Intrépide de Gatineau est l’hôte de ce grand tournoi qui fait les délices de centaines de recruteurs. La barre est haute pour l’équipe locale en cette dernière classique présentée en Outaouais avant d’être déplacée au Saguenay pour les quatre années suivantes.

Finaliste en 2016, l’Intrépide a également connu un solide parcours en 2017 en atteignant le carré d’as. Mercredi soir, au Complexe Branchaud-Brière, il tentera de profiter de l’énergie générée par ses partisans locaux afin de répéter ses succès des dernières années. En ouverture, l’Intrépide a rendez-vous avec les Valley Wildcats (Nouvelle-Écosse).

L’ajout de quatre équipes vient cependant changer la donne. Il sera plus ardu que jamais de franchir l’étape du tournoi à la ronde. Seuls les champions des six sections et les deux meilleurs deuxièmes vont accéder aux quarts de finale du week-end.

«C’est l’fun d’avoir plus d’équipes, mais il devient encore plus important de gagner notre division, dit Martin Lafleur, l’entraîneur-chef de l’Intrépide. Il n’y aura pas beaucoup de marge de manoeuvre. C’est le genre de tournoi où tu ne peux pas penser trop loin. Chaque partie aura son importance. Et même si tu perds un match, il ne faut pas oublier que les matches contre les équipes du Québec comptent au classement de notre ligue. Il n’y aura donc pas de matches sans signification.»

L’Intrépide a connu ses meilleurs moments des dernières saisons pendant le Challenge midget AAA. Leurs prestations ont fait courir les foules dans les matches éliminatoires. Évidemment, il visera encore le championnat, mais Martin Lafleur demeure réaliste.

«Sur les 24 équipes, il y en a 23 qui seront déçues à un moment ou un autre. Il faut se servir de ce tournoi pour apprendre à jouer sous pression. La formule ressemble aux séries. Il y a peu de temps entre les matches et il faudra en tirer des leçons pour notre deuxième moitié de saison», souligne celui dont l’équipe a un dossier de 14-10-1 à l’approche des Fêtes.

Joueurs à surveiller

Chaque année, le Challenge CCM s’avère la tribune par excellence pour les jeunes joueurs admissibles au prochain repêchage de la LHJMQ ou les collèges.

Interrogés par Le Droit mardi, des recruteurs du circuit Courteau ont avancé que le prochain repêchage ne s’annonçait pas aussi riche en talent que celui de l’année dernière avec les Alexis Lafrenière, Jakob Pelletier, Samuel Poulin, Xavier Parent et Xavier Simoneau.

«Il n’y a pas d’Alexis Lafrenière cette année. Le haut du repêchage ne se compare pas à celui de l’an dernier, mais les clubs de la LHJMQ pourront certainement trouver de bons joueurs», lance le recruteur-chef de HockeyProspect.com Jérôme Bérubé.

Pour le recruteur-chef des Screaming Eagles du Cap-Breton, Jacques Carrière, le début du repêchage va demeurer excellent.

«Il y a un bon début de première ronde avec surtout quelques très bons attaquants, mais les joueurs nés en 2002 ne sont pas tellement costauds.»

Parmi les neuf équipes invitées, les hôtes de la prochaine Coupe Telus (Sudbury) seront une équipe à suivre. Ils n’ont perdu que deux matches cette année.

L’équipe des Selects Academy, basée au New Jersey en territoire de la LHJMQ, attirera également l’attention des recruteurs.

Le tournoi se met en branle mercredi matin et va se terminer dimanche.

Meilleurs espoirs de 15 ans

Attaquants

  • Hendrix Lapierre, Gatineau
  • Patrick Guay, Magog
  • Thomas Bordeleau, CEB
  • William Provost, Amos
  • Lucas Mercuri, Châteauguay
  • Elliot Desnoyers, STH

Défenseurs

  • William Villeneuve, Magog
  • Jérémie Biakabutuka, CCL
  • Mavrick Gauthier, STH
  • Jérémie Poirier, Châteauguay

Gardien

  • Charles-Antoine Lavallée, STH


Espoirs des Olympiques

  • Rémi Poirier (G) Magog
  • Lucas Reeves (A) Châteauguay
  • Yannick Abel (A) Lévis
  • Jakob Fortier (A)  SSF
  • Alexis Poulin (D) CEB
  • Jérémy Duguay (D) CEB
  • Alexandre Pellerin (A) STH
  • Michael Stegmann (A) Gatineau