Intrépide

Les Grenadiers infligent un premier revers à l’Intrépide

Il a fallu une prestation sans bavure d’un gardien pour infliger un premier revers à l’Intrépide de Gatineau dans la Ligue de hockey midget AAA du Québec cette saison.

Hugo Chiasson a repoussé 35 tirs de l’Intrépide dans une victoire de 3-2 des Grenadiers de Châteauguay au Complexe Branchaud-Brière dimanche après-midi. Le gardien des visiteurs a hérité de la première étoile d’un match où son équipe a été dominée 37-23 au chapitre des tirs, dont 17-7 en troisième période alors que l’Intrépide tentait de combler un déficit de 2-1.

L’Intrépide (3-1-0) a ainsi perdu pour la première fois en quatre matches. Les Grenadiers (1-2-0) ont quant à eux savourer leur première victoire de la saison. 

Loïck Daigle a dirigé l’attaque des vainqueurs en marquant leurs deux premiers buts en deuxième période. Alex Larocque a ajouté le but de la victoire dans le dernier tiers.

Victor Barakett et Andrew Belchamber — avec leurs deuxièmes buts chacun de la saison — ont été les seuls à pouvoir tromper la vigilance du gardien Chiasson, le deuxième cerbère à avoir été très coriace contre l’Intrépide à Gatineau ce week-end. Vendredi, les protégés de Martin Lafleur avaient toutefois été capables d’avoir Francesco Lapenna à l’usure pour le priver d’un blanchissage dans les derniers instants du match sur le premier but en carrière du Gatinois âgé de 15 ans, Jonathan Delorme. Ils avaient ensuite remporté le match 2-1 en fusillade contre le Rousseau Royal de Laval-Montréal. 

Dimanche, William Desmarais a effectué 20 arrêts devant la cage de l’Intrépide.

Seuls les Cantonniers de Magog (3-0-0), champions en titre de la coupe Jimmy-Ferrari, et les Chevaliers de Lévis (4-0-0) ont conservé des fiches parfaites après les deux premières semaines d’activités de la Ligue midget AAA du Québec.

Les Vikings de St-Eustache seront les prochains visiteurs au  Complexe Branchaud-Brière samedi prochain.

Intrépide

L’Intrépide convaincant dès le départ

C’était la première de la saison pour l’Intrépide de Gatineau au Complexe Branchaud-Brière vendredi soir, mais les 726 partisans dans les gradins ont plutôt vu un match des séries éliminatoires tellement le jeu se déroulait à un rythme endiablé sur la patinoire.

Dominant pendant les 65 premières minutes de jeu, l’Intrépide s’est fait justice en l’emportant 2-1 grâce à la fusillade. Si le Rousseau Royal de Laval-Montréal a pu arracher un point au classement dans ce duel, c’est en grande partie en raison de la tenue du gardien Francesco Lapenna.

Intrépide

L’Intrépide a eu «ben du fun» à Jonquière

L’Intrépide de Gatineau a connu un excellent calendrier préparatoire. Les choses n’ont pas changé parce que la saison régulière a pris son envol.

L’équipe de hockey midget AAA de l’Outaouais a connu un week-end parfait, en remportant deux matches d’affilée sur la route, samedi et dimanche, au Saguenay.

Intrépide

L’Intrépide enfile ses bottes de travail

Pendant que les équipes de la LNH viennent à peine de publier leurs listes de joueurs invités à leurs camps des recrues et que les équipes de hockey junior majeur au Canada sont au beau milieu de leurs camps d’entraînement, les membres de l’édition 2018-19 de l’Intrépide de Gatineau étaient dans un autocar en direction de Jonquière vendredi afin d’aller lancer leur saison dans la Ligue de hockey midget AAA du Québec.

L’Intrépide ouvrira sa saison avec un programme double contre les Élites de Jonquière samedi et dimanche. Comme la majorité des équipes de la ligue, l’Intrépide montrera un visage fort différent de la saison dernière, sa meilleure des 10 dernières années.

Intrépide

Tout baigne chez l’Intrépide

Quatre matches préparatoires. Quatre victoires.

La première semaine du camp d’entraînement de l’Intrépide de Gatineau s’est déroulée comme sur des roulettes. Malgré les résultats encourageants, l’entraîneur-chef Martin Lafleur demeurait prudent devant les succès prématurés de sa nouvelle formation. « Il faut faire attention. Nous n’affrontons pas encore les véritables équipes complètes de nos adversaires. C’est le cas pour nous aussi. Cette semaine, la majorité des vétérans des équipes étaient à des camps de la LHJMQ. Il manquait des joueurs importants à toutes les équipes de la ligue, alors il est difficile de s’emballer par rapport à notre fiche dans les matches hors-concours. »

Intrépide

Fini les vacances pour l’Intrépide de Gatineau

La récréation est terminée. Il reste encore un bon mois à la saison des piscines, mais pour les 40 aspirants à un poste avec l’Intrépide de Gatineau midget AAA, le reste de l’été va se passer à l’intérieur et sur une patinoire.

Meilleur compteur du club à l’âge de 15 ans l’an dernier, ne cherchez pas Hendrix Lapierre au Complexe Branchaud-Brière cette semaine. Son visage tapisse déjà les autobus au royaume des Saguenéens de Chicoutimi qui l’ont sélectionné au tout premier rang de l’encan 2018 de la LHJMQ.

Intrépide

Lapierre, meilleur espoir de la LHJMQ

Pour la deuxième fois en trois ans, un hockeyeur de l’Outaouais trône au sommet de la liste du Centre de soutien au recrutement (CSR) de la LHJMQ.

Classé premier en 2016, Benoît-Olivier Groulx était devenu le premier joueur de l’Outaouais à être réclamé au premier rang d’une séance de sélection de la LHJMQ. Deux ans plus tard, Hendrix Lapierre pourrait bien l’imiter.

Intrépide

L’Intrépide à l’honneur

Le Gala des Champions de la Ligue de hockey midget AAA du Québec a fait quelques heureux chez l’Intrépide de Gatineau dimanche.

D’abord, toute l’équipe a été honorée pour sa réussite scolaire. Des 15 équipes de la ligue, les joueurs de l’Intrépide ont maintenu la meilleure moyenne collective sur les bancs d’école. C’est la deuxième fois de son histoire que l’Intrépide remporte le trophée Roger-Brunelle pour son excellence académique. Les joueurs ont tous reçu une montre en guise récompense.

Intrépide

Une fin amère pour l’Intrépide

Les séries éliminatoires de l’Intrépide de Gatineau ont pris fin dimanche après une défaite de 5-3 contre les Vikings de St-Eustache au Complexe Branchaud-Brière et cette élimination a laissé un goût amer dans le camp perdant.

« Injustice ! S’il y a un mot pour décrire cette série, c’est bien ça », a réagi l’entraîneur-chef Martin Lafleur après le quatrième match de cette série de deuxième ronde de la Ligue midget AAA du Québec.

Intrépide

L’Intrépide en terrain connu

Pour la deuxième fois des séries éliminatoires de la Ligue de hockey midget AAA du Québec, l’Intrépide de Gatineau a le dos au mur.

Vaincu 4-2 par les Vikings de St-Eustache vendredi soir devant une bonne foule de 825 spectateurs au Complexe Branchaud-Brière, l’Intrépide tire de l’arrière 2-1 dans cette série des quarts de finale trois de cinq.