Dominic Thiem
Dominic Thiem

Internationaux d’Australie: Thiem rejoint Djoko en finale

Associated Press
MELBOURNE, Australie — Dominic Thiem a accédé à sa troisième finale en carrière dans un tournoi du Grand Chelem, et à sa première aux Internationaux d’Australie, après être venu à bout d’Alexander Zverev 3-6, 6-4, 7-6 (3), 7-6 (4) en demi-finales vendredi soir.

L’adversaire de l’Autrichien âgé de 26 ans lors du match de championnat dimanche sera la deuxième tête de série Novak Djokovic, le champion en titre, qui a éliminé Roger Federer la veille.

Djokovic, qui est âgé de 32 ans, disputera sa huitième finale en carrière à Melbourne Park, et sa 26e en carrière dans un tournoi du Grand Chelem. Thiem, la cinquième tête de série, convoitera son premier titre majeur, alors que le Serbe visera son 17e — il pourrait ainsi s’approcher à trois du record de 20 qui appartient à Federer.

Rafael Nadal, qui en compte 19, est le seul autre tennisman à devancer Djokovic dans l’histoire.

Les deux participations précédentes de Thiem à une finale de Grand Chelem se sont produites sur la terre battue aux Internationaux de France, où il s’est incliné chaque fois devant «Rafa»» en 2018 et 2019.

Il sera maintenant confronté à un défi semblable : Djokovic a gagné sept titres — un record — sur la surface dure australienne.

Thiem n’avait jamais franchi le quatrième tour à Melbourne avant cette année. Mais il semble en bonne condition physique présentement, après avoir signé trois victoires consécutives contre des joueurs du top 10 mondial, dont le favori, Nadal, en quarts de finale, et évidemment Zverev.

Dans quelle condition physique se trouve Thiem, selon Zverev?

«Il joue le meilleur tennis de sa vie», a admis Zverev, qui disputait sa première demi-finale en carrière dans un tournoi majeur.

Lors de ses deux dernières victoires, Thiem s’est montré supérieur aux moments cruciaux, surtout en fond de terrain alors qu’il attendait patiemment l’ouverture pour avoir le dessus sur son adversaire.

«Je n’ai pas été au sommet de mon art dans les moments déterminants. Lui, oui, a résumé Zverev. C’est là que ça s’est joué».

Il a négocié trois bris d’égalité contre le redoutable Nadal — et chaque fois il est sorti vainqueur. Il en a disputé deux contre Zverev — et les a balayés.

«Il frappe beaucoup plus à plat. Avant, c’était un joueur de terre battue complet. Il était très mobile, mettait beaucoup d’effet dans ses coups, des choses comme ça, a expliqué Zverev. Maintenant, c’est un joueur complet sur la surface dure.»

Par ailleurs, la finale des dames aura lieu samedi. La détentrice de deux titres majeurs en carrière, Garbine Muguruza, a rendez-vous avec l’Américaine Sofia Kenin, 14e tête de série. Il s’agira de la quatrième participation de l’Espagnole à une finale de Grand Chelem, et à la première de son adversaire âgée de seulement 21 ans.

terminé pour Dabrowski 

En double mixte, le parcours de la Canadienne Gabriela Dabrowski s’est arrêté en demi-finales.

Barbora Krejcikova et Nikola Mektic ont pris la mesure de l’Ontarienne et de son partenaire finlandais Henri Kontinen 3-6, 6-3, 10-5. Avec La Presse canadienne