Le plongeur Alexandre Despatie figure parmi le groupe des intronisés au Temple de la renommée olympique du Canada.

Heymans, Girard, Despatie et Whitfield seront admis au Temple de la renommée

TORONTO - Les médaillés olympiques Émilie Heymans, Christine Girard, Alexandre Despatie et Simon Whitfield figurent parmi le groupe des intronisés au Temple de la renommée olympique du Canada cette année.

L'équipe féminine de hockey médaillée d'or aux Jeux de Vancouver en 2010 et l'équipe féminine de soccer, qui a remporté la médaille de bronze aux Jeux de Londres en 2012, feront aussi leur entrée au temple, tout comme l'entraîneur de judo Hiroshi Nakamura.

Deux batisseurs font partie de la cohorte à titre posthume. Il s'agit de Jack Poole, président et chef de la direction bénévole de la société de candidature de Vancouver 2010, et du journaliste sportif Randy Starkman du Toronto Star.

Heymans a remporté des médailles à quatre Jeux olympiques d'été consécutifs. Après des podiums à la tour de 10 mètres synchro à Sydney (2000) et Athènes (2004), elle a mérité l'argent à la compétition individuelle (10 mètres) à Pékin en 2008. Quatre ans plus tard à Londres, elle a couronné sa carrière olympique avec l'obtention de la médaille de bronze au 3 mètres synchro avec Jennifer Abel.

Girard est la première championne olympique canadienne en haltérophilie et la première athlète féminine canadienne à remporter une médaille olympique dans sa discipline. Sa médaille de bronze (Pékin 2008) et sa médaille d'or (Londres 2012) lui ont toutefois été décernées des années après les Jeux à la suite de disqualifications d'athlètes en raison de dopage.

Despatie est devenu le premier Canadien à remporter une médaille olympique en plongeon, obtenant l'argent au tremplin de trois mètres aux Jeux d'Athènes en 2004. Il a répété sa performance quatre ans plus tard aux Jeux de Pékin.

Whitfield a écrit une page d'histoire à ses premiers Jeux olympiques à Sydney en 2000, devennant le premier champion olympique du triathlon masculin. Il a aussi obtenu la médaille d'argent à Pékin en 2008.

La cérémonie d'intronisation se déroulera le 23 octobre à Toronto.

Le nouveau prix Randy Starkman honorera par ailleurs un athlète de l'équipe nationale du Canada qui a fait rayonner son excellence sportive au bénéfice de la communauté.

Depuis 1949, le Temple de la renommée olympique du Canada a intronisé 429 athlètes, équipes, entraîneurs et bâtisseurs.