Vladimir Guerrero fils, le meilleur espoir des Majeures, avait prouvé depuis un moment déjà qu’il était prêt pour Buffalo.

Guerrero fils fait bonne impression

BUFFALO — Les partisans se sont empressés de faire la file devant le Coca-Cola Field afin de regarder la pratique au bâton, tandis que les employés du stade ont soigneusement plié les chandails du numéro 27 des Bisons de Buffalo à l’extérieur des boutiques à proximité.

Les partisans de Buffalo se préparaient pour le spectacle de « Vladdy ».

Mais Vladimir Guerrero fils, le meilleur espoir des Majeures, avait prouvé depuis un moment déjà qu’il était prêt pour Buffalo.

Après avoir dominé le niveau AA en 61 matches, le joueur de troisième but étoile a fait ses débuts au niveau triple-A, mardi. Il a obtenu trois buts sur balles et a inscrit un ballon-sacrifice dans la défaite de 11-8 des siens face aux IronPigs de Lehigh Valley.

Guerrero, fils du nouveau membre du Temple de la renommée de baseball et ancien joueur des Expos de Montréal du même nom, a terminé troisième au sein de l’alignement du gérant Bobby Meacham, mais n’a pas eu beaucoup de lancers à frapper très tôt.

Il a obtenu trois buts sur balles à ses premières présences au bâton, arrivant pour marquer deux fois, et a montré son côté défensif avec quelques beaux jeux au troisième but.

Guerrero a reçu une forte ovation de la foule de 9 477 partisans chaque fois qu’il s’amenait au bâton, et son deuxième but sur balles – sur quatre lancers de Ranger Suarez – a déclenché un concert de huées vers le partant des IronPigs.

Guerrero a récolté son premier point produit dans les rangs supérieurs en frappant un ballon-sacrifice en sixième et a été retiré sur un roulant à sa dernière présence en huitième manche.

L’athlète de 19 ans, maintenant un peu plus près des ligues majeures, a paru calme et posé avant le match malgré l’attention massive entourant son arrivée.

« Je ne ressens aucune pression, a déclaré Guerrero à une foule de membres des médias, par l’intermédiaire d’un traducteur. J’essaie juste de m’améliorer tous les jours. »

« J’essaie juste de faire mon travail, de mettre les efforts afin de m’améliorer. »

Guerrero a fait la pluie et le beau temps alors qu’il évoluait avec les Fisher Cats du New Hampshire, maintenant une moyenne au bâton de ,402, avec 14 circuits et 60 points produits, malgré une absence d’un mois à cause d’une blessure au genou.

Et il n’a pas été surpris par ces statistiques.

« C’est ce pour quoi je travaille chaque année, a déclaré Guerrero. Quand je vais en République Dominicaine durant la saison morte, je vais me préparer pour une longue saison et c’est pour ça que je travaille pour me préparer à frapper et à faire mon travail. »

Guerrero a signé un contrat de 3,9 millions $ avec les Blue Jays de Toronto en tant que joueur autonome international en 2015, alors qu’il n’avait que 16 ans.

Il n’a cessé d’attirer l’attention depuis. Il a depuis été classé parmi les meilleurs espoirs dans les Majeures, selon MLB Pipeline.