Les terrains de soccer et baseball de Gatineau pourront accueillir des entraînements organisés de sports collectifs.
Les terrains de soccer et baseball de Gatineau pourront accueillir des entraînements organisés de sports collectifs.

Gatineau ouvrira ses terrains samedi aux sports collectifs

Le gazon a été coupé dans les derniers jours. Des clôtures ont été sécurisées. Les poubelles ont été vidées.

Les terrains de soccer et de baseball de Gatineau sont prêts à accueillir de jeunes athlètes. La Ville de Gatineau a confirmé mardi qu’elle rendra accessibles ses diverses surfaces de jeu dès ce samedi pour la tenue d’entraînements organisés de sports collectifs.

Ce qui ouvrira la porte à la reprise des activités des divers clubs locaux, qui attendaient le feu vert de la municipalité.

Le gouvernement du Québec avait déjà autorisé, la semaine dernière, un retour progressif des sports collectifs extérieurs dès le 8 juin.

En soccer, le FC Gatineau a déjà annoncé à ses membres qu’il ciblait le 22 juin pour débuter sa saison estivale. «La majorité des clubs devraient commencer autour de cette date», a indiqué le directeur général de Soccer Outaouais, Richard Gravel.

Le directeur général de Soccer Outaouais, Richard Gravel

«D’autres pourraient suivre une semaine plus tard. Il y a peut-être même un club qui pourrait commencer un peu avant.»

L’association régionale de soccer (ARS) a laissé tomber l’idée de tenir un retour uniformisé sur l’ensemble du territoire.

«Nous avons préféré la flexibilité. De laisser les clubs d’y aller à leur propre rythme, selon comment ils sont organisés, a expliqué M. Gravel. Mais avant de commencer, un club doit soumettre un plan de sécurité à l’ARS. Après que nous avons apposé notre sceau, ça va être acheminé à Soccer Québec. Ce n’est qu’une formalité avant que ce soit accepté.»

Soccer Outaouais a déjà entamé dans les derniers jours la formation de ses arbitres afin de faire respecter les règles de la santé publique sur les terrains. «Nos arbitres seront nos Horacio. Nous en avons déjà entre 40 et 50», a précisé Richard Gravel.

Les clubs ont aussi identifié avec Gatineau quels plateaux sportifs serviront à leurs séances d’entraînement et possiblement des parties.

«Par exemple à Hull, le FC Gatineau va concentrer ses activités aux terrains Mont-Bleu», a expliqué M. Gravel.