Fury

Reid honoré par la USL

L’attaquant Adonijah Reid a percé la liste des 20 meilleurs joueurs de moins de 20 ans de la USL en 2018 selon un panel de directeurs techniques et d’entraîneurs de la ligue.

L’Ontarien de 19 ans pointe au 8e rang du palmarès annuel du groupe des « 20 en bas de 20 » de la USL publié mercredi.

Cette saison, l’attaquant du Fury d’Ottawa a inscrit quatre buts en 28 matches, bon pour le troisième rang de l’équipe derrière Steevan Dos Santos et Tony Taylor, qui ont fourni cinq buts chacun. Ses 25 tirs au but l’ont placé au cinquième rang de l’équipe alors que ses 20 occasions de créer des buts l’ont placé au quatrième rang même si ses 1765 minutes de jeu l’ont placé au 12e rang de l’équipe.

Prêté par le FC Dallas de la MLS, le rapide attaquant de 5’6’’ et 150 livres a connu le match de sa carrière en marquant trois buts dans une victoire contre le Red Bull de New York II en juillet dernier.

Reid et le Fury disputeront leur dernier match de la saison à la Place TD samedi. Ils auront besoin d’une victoire et un peu d’aide d’autres équipes pour se hisser dans le tableau des séries éliminatoires.

Fury

Retour réussi pour Edgar

C’est tout ce dont David Edgar aura eu besoin pour reprendre la forme et recevoir son premier appel en 16 mois avec l’équipe nationale canadienne senior.

L’entraîneur-chef John Herdman a dévoilé sa liste des joueurs retenus pour son deuxième match de la Ligue des nations de la CONCACAF mardi. Si le nom du gardien Maxime Crépeau n’y était pas, celui de David Edgar y apparaissait pour la première fois depuis mars 2016.

Fury

Le Fury se bute à des poteaux

Quatre tirs sur des poteaux, dont un sur un tir de pénalité.

Si le Fury d’Ottawa doit se résigner à regarder les autres matches de la USL tout en récitant des prières d’ici leur dernier match de la saison 2018 dans 13 jours, ce sera à cause de cette mauvaise fortune dans un match de 0-0 dimanche après-midi à la Place TD.

Fury

Maxime Crépeau veut gonfler son record

Prêté par l’Impact de Montréal pour se faire valoir à Ottawa, Maxime Crépeau a gagné son pari en 2018.

En gravant son nom dans le livre des records de la USL avec son 14e jeu blanc de la saison mercredi à Toronto, il vient de s’offrir un autre tremplin pour la suite de sa carrière.