Le Fury d’Ottawa a encaissé une défaite de 2-0 à Indianapolis, mercredi soir.

Voyage infructueux pour le Fury

La saignée se poursuit pour le Fury d’Ottawa. Pour la première fois depuis 2014, il a été défait dans un quatrième match de suite.

Son voyage infructueux de trois matches s’est soldé par un revers de 2-0 contre le Indy Eleven devant 9047 spectateurs au stade Lucas Oil mercredi soir. Encore une fois, les Ottaviens ont accordé un but tôt dans le match. Cette fois, c’est l’œuvre d’Ayoze Garcia qui a placé les visiteurs en position vulnérable dès la sixième minute. Garcia a déjoué Callum Irving une deuxième fois à la 55e minute pour assurer la victoire au Eleven (16-5-5), un club qui s’en va dans la direction opposée du Fury (10-8-9). Invaincu à ses 22 derniers matches à domicile, il a rejoint le Red Bull-2 de New York en première position de la conférence de l’Est de la USL avec les trois points de la victoire.

Hadji Barry a bien essayé de ramener le Fury dans le coup en fin de match, mais ses deux tirs ont légèrement raté la cible. Il y a deux semaines, la troupe de Nikola Popovic pouvait toujours espérer une place parmi les quatre meilleures formations de sa conférence, mais en n’amassant aucun point à ses quatre derniers matches, sa participation aux séries éliminatoires est menacée.

L’entraîneur Popovic, lui, demeure sans réponse et semble accepter le sort de son club. À nouveau, il a eu recours à la même cassette après la défaite.

« Ce match a été difficile. C’était notre troisième de suite sur la route en peu de temps, alors je suis fier des joueurs. Ils ont offert leur meilleur effort. Ils se sont battus jusqu’à la fin en créant des chances, mais il nous a été impossible de marquer. Il faut prendre le côté positif de ce duel et revenir plus fort parce que nous avons une séquence importante devant nous. »

Ce que l’entraîneur ne dit pas, c’est que le Indy Eleven a aussi eu un calendrier difficile et il était moins reposé que le Fury avant le match de mercredi. Celui-ci occupe le huitième rang de la conférence et détient quatre points d’avance sur le FC Saint-Louis en 10e position, la dernière qui donne accès aux séries. Le prochain match ne sera pas de tout repos non plus puisqu’il affrontera les Rowdies de Tampa Bay (15-7-7), un club qui a passé beaucoup de temps en première position de la conférence en 2019.