Nick DePuy a marqué le dernier but de la saison du Fury samedi à Pittsburgh.

Un record... de matches nuls dans la USL

Le dernier match de la saison du Fury d’Ottawa aura été un condensé de sa première année dans la USL. Une prestation plutôt convaincante, mais pas suffisante pour l’emporter.

À sa 32e et dernière partie, le Fury a livré son 14e match nul de la saison 2017, un nouveau record de la USL.

Prêté par l’Impact de Montréal pour terminer la saison, Nick DePuy a inscrit son deuxième but dans l’uniforme ottavien en début de rencontre, mais les Riverhounds ont égalé la marque avec 13 minutes à écouler à la partie sur un pénalty de Corey Hertzog. Le duel de 1-1 n’aura pas fait de vainqueur. Le Fury a ainsi terminé l’année au 10e rang de la conférence de l’Est de la USL avec une fiche de huit victoires, 10 défaites et 14 verdicts nuls.

« Quatorze matches nuls, wow ! C’est énorme quand on s’y attarde. Je pense que ce club a beaucoup de qualités. Si ces qualités avaient été utilisées avec plus de constance, nous aurions plus de bons résultats », a confié l’entraîneur-chef Julian De Guzman, qui a lui-même compilé un dossier de 1-3-9 en remplacement de Paul Dalglish à partir du milieu de l’été.

Les 42 buts comptés par le Fury ont égalé un sommet pour la franchise. Steevan Dos Santos a mené l’équipe avec 12 buts, toutes compétitions confondues et Carl Haworth a été le meilleur passeur avec cinq mentions d’aide. De son côté, Callum Irving est devenu le premier gardien à disputer toutes les minutes d’une saison devant le filet de l’équipe. Il a disputé chacune de 3240 minutes de jeu dans les 36 matches du club. Le défenseur Ryan Richter avait été le seul à réaliser l’exploit avant Irving.