Le Fury d'Ottawa occupait toujours, dimanche, le 12e rang de la section Est de la United Soccer League.

Un autre match nul pour le Fury

Julian de Guzman doit commencer à douter. Le nouvel entraîneur-chef du Fury d'Ottawa réussira-t-il à gagner un match d'ici la fin de la saison ?
Il semblait plutôt bien parti, samedi soir, en Caroline du Nord. Son équipe a marqué un but dans la 11e minute de jeu. Elle a réussi à protéger sa mince avance jusqu'à la fin.
Ou presque.
Dans la 89e minute de jeu, un joueur de l'Independence de Charlotte a réussi à placer un ballon derrière Callum Irving. Le Fury a été obligé de se contenter d'un match nul de 1-1.
Un quatrième match nul d'affilée.
« Nous nous sommes bien battus. Beaucoup de gars n'étaient pas à 100 % pour cette partie. La fatigue a grimpé lentement, mais sûrement, tout au long de la soirée. Nos gars ont donné tout ce qu'ils avaient. Nous avons joué du très bon football contre une équipe qui s'est plutôt bien débrouillée cette saison », a résumé de Guzman.
Le gros effort ne permettra toutefois pas au Fury d'améliorer son positionnement en prévision des séries éliminatoires. Il occupait toujours, dimanche, le 12e rang de la section Est de la United Soccer League. Ils accusaient un retard de quatre points sur les détenteurs de la huitième position.
Jamar Dixon a inscrit le but d'Ottawa, samedi. Il s'agissait de son deuxième de l'année.
La séquence de cinq buts en cinq parties de Steevan Dos Santos a pris fin. Le pauvre attaquant n'a pas été en mesure de terminer la partie, non plus. Il a été remplacé par Carl Haworth, à la demie, après avoir été victime d'un dangereux tackle d'un dénommé Donnie Smith. 
Le Fury retrouvera ses partisans pour son prochain match. Il affrontera le Louisville City FC, à la Place TD, le 24 septembre.