Depuis le début de sa carrière professionnelle, Steevan Dos Santos n'avait jamais marqué des buts dans cinq matches consécutifs comme il vient de le faire.

Troisième nulle de suite du Fury

En disputant un troisième match nul de suite à Rochester dimanche, le Fury d'Ottawa a empoché un précieux point à l'étranger contre une excellente formation de la USL, mais il n'a pas gagné beaucoup de terrain au classement de la conférence de l'Est.
Les huit premiers clubs de la conférence vont participer aux séries éliminatoires. Avec six matches à jouer en saison régulière, le Fury (7-9-10) occupe le 12e rang à quatre points du FC Cincinnati en 8e place. Assurément, il lui faudra gagner au moins la moitié des matches qui lui restent pour espérer poursuivre sa saison à l'automne.
Samedi soir, devant 2345 spectateurs au Cappelli Sports Stadium, c'est un ancien des Rhinos de Rochester qui a permis au Fury d'aller chercher un point pour rester dans la course aux séries. Steevan Dos Santos a créé l'égalité 1-1 à la 71e minute sur un pénalty. Il marquait ainsi un but dans un cinquième match de suite, la plus longue séquence de l'histoire du Fury. Son huitième but de la saison lui a également permis d'égaler la marque de Tom Heinemann pour le plus grand nombre de buts dans une saison.
Troisièmes de la conférence de l'Est, les Rhinos (11-5-9) ont dominé le match 16-7 au chapitre des tirs, mais les deux clubs ont obtenu quatre tirs cadrés chacun. 
Christiano François avait ouvert la marque pour les locaux en redirigeant un ballon avec sa tête dans le but défendu par Callum Irving.
Les visiteurs ont dû se défendre à 10 joueurs en fin de rencontre quand le milieu de terrain Gerardo Bruna a hérité d'un deuxième carton jaune à la 88e minute. « C'est un résultat équitable. Rochester a été la meilleure équipe de la première demie et nous avons été les meilleurs en deuxième demie. Je suis déçu de notre lent départ, mais je suis content de la façon que nous avons terminé le match. Ça va être important d'amorcer nos matches en force et de les terminer en force. Je crois que ce n'est qu'une question de temps, mais il ne nous reste plus beaucoup de matches pour y arriver. Nous avons désespérément besoin de points, alors c'est décevant de ne pas avoir récolté les trois points de la victoire ce soir », a indiqué l'entraîneur-chef Julian De Guzman, toujours à la recherche d'une première victoire après six matches (0-2-4) en remplacement de Paul Dalglish.
Le match de samedi a également marqué le 100e de la carrière de Carl Haworth avec le Fury. L'attaquant de 28 ans a franchi le seuil des 7000 minutes jouées dans le verdict nul, mais il est toujours à la recherche de son premier but de la saison.
Le Fury disputera son prochain match samedi prochain à Charlotte. L'Independance occupe le deuxième rang de la conférence.