Les trois points importants acquis par le Fury dans la victoire de 2-0 face au Nashville SC les placent au septième rang de l’Association Est.

Trois points importants pour le Fury

La semaine dernière, les meilleurs éléments de Nikola Popovic ont démontré qu’ils sont capables de tenir tête aux joueurs de la Major League Soccer (MLS).

Samedi soir, ils ont démontré qu’ils ont la ferme intention de continuer à lutter pour une place dans les séries de la United Soccer League (USL), également.

La victoire de 2-0, obtenue à la maison contre le Nashville SC, permet d’aller chercher trois points très importants.

Dimanche matin, le club s’est réveillé au septième rang du classement de l’Association Est. Si le tournoi de fin de saison commençait maintenant, ils y prendraient part.

Cette victoire fait aussi en sorte que les visiteurs ont quitté la Place TD bredouille. Ce n’est pas rien, parce que le Fury devra probablement se bagarrer avec Nashville jusqu’à la toute fin pour maintenir sa place au classement.

«Ça va de mieux en mieux, pour nous. Certains joueurs qui étaient blessés nous reviennent lentement. Je pense notamment à Cristian Portilla. Cela nous permet de mieux contrôler le temps et le ballon. Nous avons aussi la chance de faire rouler nos effectifs en misant sur des gars comme Jimmy Sanon, Adonijah Reid, Carl Haworth et Daniel Haber... Tous ces joueurs ont de la visite. Cela nous confère un sérieux atout», a expliqué Popovic durant son point de presse d’après-match.

Le Fury ne peut pas se targuer d’avoir dominé ce match d’un bout à l’autre, toutefois. Il se dirigeait même vers un verdict nul, jusqu’à la toute fin de la partie. Ses deux buts ont été marqués dans les arrêts de jeu.

L’attaquant Tony Taylor et le milieu de terrain Kevin Oliveira ont chacun leur tour battu le gardien adverse, l’ancien de la MLS Matt Pickens.

Le Lavallois Sanon, entré dans le match à la 83e minute, a obtenu deux passes payantes.

Haber, l’attaquant obtenu à l’ouverture du marché des transferts, a cédé sa place à la 67e minute, après avoir obtenu son premier départ dans son nouvel uniforme rouge et noir.

«Je me sens bien, assure-t-il. L’équipe a gagné, c’est vraiment tout ce qui compte à mes yeux. En ce moment, je veux surtout aider en apportant une attitude positive sur le terrain. Je suis en train de trouver ma place.»

Le gardien d’Ottawa, Maxime Crépeau, a été un peu chanceux d’ajouter un autre blanchissage à son impressionnante récolte de la saison. Il a été obligé de faire face à un penalty dans la 80e minute, quand un de ses défenseurs a touché le ballon avec sa main dans la surface de réparation.

Alan Winn, le jeune attaquant qui a été choisi en deuxième ronde lors du dernier SuperDraft de la MLS, a frappé la barre horizontale.

«Ce fut un match difficile, dit Oliveira. Quand ils ont raté ce penalty, nous avons commencé à croire que la victoire était à notre portée.»

Le Fury retombe maintenant en «mode Championnat canadien». Il rendra visite au Toronto FC, mercredi.