Le Fury d’Ottawa a aidé Callum Irving à réussir son retour en dominant le jeu contre le Loudoun United devant 3232 spectateurs à la Place TD samedi après-midi.

Retour victorieux pour Irving

Il n’a pas eu à briller de tous ses feux à son retour devant la cage du Fury d’Ottawa, mais Callum Irving a fait tout ce qu’il fallait pour aider son équipe à signer un gain de 2-0 contre le Loudoun United à la Place TD samedi après-midi.

Le gardien britanno-colombien n’a eu qu’à repousser deux tirs pour enregistrer sa première victoire dans la USL depuis le 8 octobre 2017, mais comme ses coéquipiers ont dominé le jeu, il a dû trouver les moyens pour ne pas perdre sa concentration même si l’action s’est souvent déroulée à l’autre bout du terrain.

« Notre équipe a un système de jeu axé sur la possession du ballon et c’est ce que nous avons fait aujourd’hui. Comme gardien, c’est important de rester concentré et de faire notre travail quand c’est le temps. Heureusement, nos joueurs ont fait un travail irréprochable et je n’ai pas eu trop à faire aujourd’hui », a raconté le gardien de 26 ans après son premier départ depuis le 7 avril 2018.

La saison dernière, il avait dû se contenter d’un rôle de spectateur quand Maxime Crépeau s’était mis à accumuler les blanchissages à un rythme soutenu qui l’a mené directement vers un nouveau record de ligue.

Irving a donc dû patienter en attendant d’obtenir sa prochaine chance. Cette occasion s’est présentée après un premier revers de 3-0 du Fury la semaine dernière avec David Monsalve devant le filet.

« J’ai l’impression d’avoir fait la boucle au complet avec ce retour. Comme gardien, ça fait partie du jeu d’avoir à attendre ton tour. Ce n’est pas comme un attaquant ou un défenseur qui peut entrer dans un match pendant 15 minutes et faire ses preuves. Il n’y a qu’un seul gardien qui peut jouer et je suis content de revenir avec un blanchissage dans une victoire à domicile. »

Irving devrait donc obtenir un autre départ samedi prochain quand le Fury ira jouer à Louisville. Il devrait être un peu moins nerveux qu’à son grand retour samedi.

« J’étais surtout anxieux et j’essayais de rester dans le moment présent. Malgré toutes les émotions que je pouvais vivre, pour mes coéquipiers, c’était un match comme les autres et tout ce qui comptait, c’était d’aller chercher les trois points de la victoire. »

L’attaquant Sénégalais Mour Samb lui a donné un coussin en comptant le premier but du Fury à la Place TD cette saison à la 34e minute. Kevin Oliveira a ajouté le but d’assurance à la 53e minute. Le joueur natif du Cap-Vert a pris la tête du classement des buteurs du Fury avec ce deuxième but en quatre matches.

Comme à son premier match à domicile, le Fury (2-1-1) a eu le contrôle du ballon pendant 62 % de la partie. Il a dirigé 18 tirs au filet, dont sept cadrés sur le gardien du Loudoun United (0-2-2). À lui seul, Oliveira a obtenu plus de tirs sur le filet (3) que toute l’équipe visiteuse (2).