Le directeur général du Fury, Julian De Guzman, a cité le calendrier chargé des deux équipes.

L’Impact annule sa visite à Ottawa

Le match revanche tant attendu n’aura finalement pas lieu.

Le club québécois de la Major League Soccer (MLS) devait s’arrêter à la Place TD, mardi.

Il devait affronter le Fury dans le but de défendre la Coupe CapCity, un trophée créé par les dirigeants du Fury, l’an dernier.

L’Impact l’a remporté, en septembre dernier, lors d’un match disputé devant environ 6000 spectateurs.

On ignore si les ventes étaient bonnes pour le deuxième affrontement, neuf mois plus tard.

Jusqu’à maintenant, cette saison, le Fury attire en moyenne 4500 spectateurs par match, selon le site spécialisé Soccer Stadium Digest.

Le directeur général du Fury, Julian De Guzman, a cité le calendrier chargé des deux équipes, dans le communiqué de presse émis lundi matin.

« Nous avions hâte de faire face à l’Impact de Montréal et de tenter de remporter notre Coupe CapCity cette année », a-t-il affirmé.

« Toutes les pistes ont été considérées et nous avons exploré toutes les options possibles pour nous assurer que les deux clubs disposeraient d’un nombre suffisant de joueurs à habiller, mais nous n’avons pas pu trouver de solution acceptable et nous avons pris la décision commune d’annuler le match. Bien que nous soyons déçus d’annuler l’édition 2019, nous avons estimé que le produit final sur le terrain n’aurait pas reflété ce que nos partisans attendent du Fury. »

Relève déçue

La nouvelle a surtout déçu deux jeunes joueurs de la relève.

Antoine Coupland et Cameron Shaw avaient été invités à prendre part au match. Ils s’entraînaient avec les pros du Fury depuis quelques semaines, déjà, pour être bien prêts.

« Ils nous ont expliqué lundi matin pour nous dire que l’Impact avec du mal à remplir un XI partant, avec tous les joueurs qui sont à la Gold Cup. J’étais vraiment, vraiment déçu », a confié Coupland, un jeune homme de 15 ans qui est en train de terminer sa troisième année d’études au Collège Saint-Alexandre de Gatineau.

« J’ai quand même vécu une belle expérience. Je vais continuer de m’entraîner avec le Fury pendant la prochaine semaine. S’ils sont contents de mes performances, ils vont me réinviter. J’ai vécu une belle expérience. Les joueurs du Fury sont vraiment gentils avec nous. »

L’adolescent, qui évolue au sein de la Futuro Academy d’Ottawa, obtiendra un essai avec l’Académie du club anglais Sheffield United, plus tard, cet été.

Les gens qui détenaient des billets pour le match de mardi pourront les échanger contre des billets pour n’importe quel match de saison régulière de la United Soccer League.

Le Fury jouera son prochain match à domicile le mercredi 26 juin, contre le Battery de Charleston.

Entre-temps, il rendra visite au Nashville SC, ce samedi.