Le défenseur Shane McEleney (à droite sur la photo) a évolué presque toute sa carrière dans la première division de son pays natal.

Le Fury s'offre un défenseur irlandais

Le Fury d'Ottawa continue de remplir son alignement en prévision de sa première saison dans la United Soccer League (USL). Lundi, le club a débuté une nouvelle semaine en annonçant l'embauche d'un défenseur irlandais, Shane McEleney.
Doté d'un bon gabarit, McEleney est âgé de 25 ans. Il a passé presque toute sa carrière dans la première division de son pays natal.
Au sein du club de sa ville natale le Derry City FC, il a participé à 170 parties entre 2009 et 2015.
Il s'est ensuite joint au St. Patrick's Athletic FC, où il a pris part à 24 parties.
« Shane possède un profil de joueur clé pour nous », a déclaré l'entraîneur-chef Paul Dalglish dans un communiqué.
« Il est un défenseur extrêmement technique, qui amène un très bon rythme. Sa technique nous permettra de construire à partir de l'arrière et son rythme nous permettra de joueur avec une ligne défensive plus haute sur le terrain », a-t-il ajouté, au sujet de celui qui a remporté la Coupe de la Ligue irlandaise avec les deux clubs dont il a fait partie.
McEleney devient le 13e joueur à se greffer au Fury. La saison 2017 de la USL devrait prendre son envol vers la fin du mois de mars.
La NASL pique du nez
Le circuit professionnel dans lequel le Fury a passé ses trois premières saisons se porte un peu moins bien.
La semaine dernière, un climat de crise régnait lorsque les rencontres hivernales de la North American Soccer League (NASL) ont débuté du côté d'Atlanta.
Dans un texte publié sur le site web du réseau ESPN, la survie même de la ligue a été mise en doute. Deux clubs, les Strikers de Fort Lauderdale et Rayo Oklahoma City, pourraient disparaître prochainement. Les riches propriétaires du Cosmos de New York réfléchiraient aussi à cesser les opérations.
La direction de U.S. Soccer aurait rencontré les bonzes de la NASL et de la USL dans les derniers jours. Différents scénarios - dont une éventuelle fusion -auraient été considérés.