Le Fury a dominé ses adversaires au chapitre des tirs au but. Ils ont lancé 12 fois vers la cage des Rowdies, touchant la cible trois fois.

Le Fury privé de deux points

Julian De Guzman a récolté un premier point au classement à son deuxième match comme nouvel entraîneur-chef du Fury d'Ottawa.
Ses équipiers ont livré un match nul de 1-1 à Tampa Bay samedi soir, mais De Guzman pense que son club a été volé de deux autres points puisqu'un but de Gerardo Bruna a été annulé dans la confusion en fin de match.
Le milieu de terrain argentin avait donné une avance de 2-1 aux visiteurs du stade Al Lang. Marqué à partir d'un lancer franc, le but a d'abord été accepté par l'arbitre, mais celui-ci s'est ravisé quelques instants plus tard en déclarant le coup franc «illégal». La décision controversée de l'officiel a soulevé l'ire de l'entraîneur De Guzman.
«Je pensais que c'était 2-1. Ça aurait même dû être 3 ou 4-1, mais clairement, nous aurions dû gagner ce match 2-1. Malheureusement, la décision de l'arbitre est hors de mon contrôle. Dans la vie, il y a certaines choses que l'on ne peut pas contrôler. Ce que nous contrôlions, c'est notre performance sur le terrain et nos joueurs ont fait exactement ce qu'ils devaient faire. Ils ont fait exactement ce que je leur avais demandé. Ils ont maximisé leurs capacités pendant 90 minutes et j'en suis très reconnaissant. S'ils poursuivent de cette façon, nous allons grandir comme équipe et ça va nous garantir des victoires.»
C'est la sixième fois de la saison que le Fury se voit refusé un but. Ironiquement, aucun but n'a encore été refusé à ses adversaires lors de ses 22 premiers matches de la saison 2017... 
Encore une fois, le Fury aurait mérité mieux dans un match sur la route. Dans un troisième match de suite, il a dominé ses adversaires au chapitre des tirs au but. Ils ont lancé 12 fois vers la cage des Rowdies, touchant la cible trois fois. Les locaux ont tenté cinq tirs contre le gardien Callum Irving. Un seul tir a touché la cible et Georgi Hristov en a profité pour inscrire son huitième but de la saison à la 11e minute.
Préalablement, Steevan Dos Santos avait procuré une avance de 1-0 au Fury dès la troisième minute de jeu avec son quatrième but de la saison.
Le point amassé à Tampa Bay a rapproché le Fury (7-8-7) à trois points d'une place dans les séries éliminatoires, mais il a quand même chuté d'un rang à la 11e position. Les Rowdies (10-6-8) sont toujours quatrièmes et n'ont subi qu'une seule défaite à domicile cette saison.
Le Fury va compléter un voyage de trois matches en 10 jours avec un arrêt à Cincinnati mercredi. Le FC Cincinnati (8-9-7) devance justement le Fury par trois points au classement. Si le clan ottavien arrivait à amasser les trois points du duel, ça lui permettrait de se mettre sur un pied d'égalité avec les clubs qui se partagent le huitième rang de la conférence de l'Est de la USL, le dernier qui donne accès aux séries.