Le Fury a été très occupé lors du match contre Nashville.

Le Fury garde sa séquence intacte

Signe indéniable que le Fury d’Ottawa gagne du terrain dans la USL, il a été livrer un match nul de 3-3 à Nashville ce week-end contre un club qui prépare son entrée dans la MLS la saison prochaine et qui était venu vaincre les Ottaviens 3-0 dans le match d’ouverture à la Place TD.

Les équipiers de Nikola Popovic ont ainsi étiré leur séquence sans défaite à neuf matches et ils ne sont plus qu’à trois matches d’égaler un record d’équipe.

« Le meilleur mot pour décrire ce qui est arrivé à Nashville, c’est “caractère”. Nous avons démontré que nous sommes un club qui va se battre jusqu’à la fin et que nous sommes difficiles à vaincre. Peut-être que nous allons manquer de temps pour revenir de l’arrière des fois, mais nous ne cesserons jamais le combat », a déclaré l’entraîneur Popovic, dont le club a maintenant une fiche de 6-2-6, au septième rang de la conférence de l’Est de la USL.

Wal Fall a justement créé l’égalité 3-3 avec 10 minutes à faire à Nashville samedi soir. C’était le cinquième but de la saison du milieu de terrain allemand.

C’est un de moins que le meneur de l’équipe, Mour Samb.

Le capitaine Carl Haworth a marqué son deuxième but de la saison sur un lancer franc exécuté à la perfection à la 45e minute. Christiano François (4e) avait momentanément donné les devants 2-1 aux visiteurs à la 51e minute. Daniel Rios (10e but), Ropapa Mensah (3e) et Cameron Lancaster (5e) ont répliqué pour le Nashville SC (8-3-5), quatrième dans la conférence de l’Est.

Devant le filet, le gardien Callum Irving a dû s’illustrer à plus d’une reprise dans ce match axé sur l’offensive où les locaux ont eu l’avantage 19-15 dans les tirs au but, mais les deux clubs ont réussi six tirs cadrés chacun. Irving a notamment repoussé trois tirs à bout portant pour recevoir le titre du joueur du match du Fury.

« Il faut être fier de ce point arraché à un club qui a probablement le meilleur alignement de la ligue puisqu’il se prépare à faire le saut dans la MLS. Nous avons trouvé le moyen de revenir de l’arrière deux fois. Nous avons contrôlé le ballon pendant des périodes cruciales et nous avons créé de bonnes chances de marquer. Nous sommes ravis, mais seulement temporairement parce que tout sera à refaire avec très peu de repos contre un autre très bon club bientôt. »

Le Fury sera effectivement de retour à la Place TD pour y accueillir le Battery de Charleston (5-3-7) mercredi soir.