Ryan Williams a créé l'égalité 2-2 à la 84e minute de jeu, samedi.

Le Fury frappe encore

L'attaque du Fury d'Ottawa, en dormance toute l'année, semble se réveiller alors que les feuilles changent de couleurs.
Le Onze ottavien a connu un deuxième match consécutif de trois buts. Cette deuxième explosion offensive en autant de semaines lui a permis de signer une éclatante victoire de 3-1 contre le Minnesota United FC, samedi.
Cette victoire fait du bien, d'autant plus qu'elle a été enregistrée devant une foule de plus de 6000 spectateurs à la Place TD.
À défaut de se diriger de nouveau vers le Soccer Bowl, le Fury semble bien décidé à conclure la saison sur une bonne note. Il n'a pas subi un seul revers à ses sept dernières parties.
Personne ne semble rêver aux séries éliminatoires. Sauf, peut-être, Paul Dalglish.
« Nous sommes à sept points d'une place en séries à l'heure actuelle. Il nous reste six matches à jouer. Dans quatre de ces six parties, nous allons affronter des équipes qui se battent également pour une place en séries », a récité l'entraîneur-chef d'Ottawa, dans un élan d'optimisme, après la rencontre.
Giuseppe Gentile, Ryan Williams et Lance Rozeboom ont inscrit les buts du Fury, samedi. Tous les buts ont été inscrits en deuxième demie.
Le club disputera deux matches dans les six prochains jours. Il rendra d'abord visite au Miami FC, mercredi.
Le FC Gatineau gagne
Le FC Gatineau a signé une autre victoire devant ses partisans, dimanche.
Cette fois, il a vaincu le FC Lanaudière 2-1 au complexe Mont-Bleu.
Les Gatinois ont un peu joué de chance. Un joueur de Lanaudière a marqué un but dans son propre filet dans la 45e minute. Ce but a éventuellement fait la différence dans la rencontre.