Le Fury s’est incliné 3-1 samedi face au North Caroline FC. Le Fury accuse maintenant un retard de cinq points sur le dernier rang donnant accès aux séries éliminatoires.

Le Fury encaisse une défaite de 3-1 en Caroline du Nord

Les espoirs de rattraper le North Carolina FC au septième rang de la USL se sont probablement envolés samedi soir au Sahlen’s Stadium pour le Fury d’Ottawa.

Avec quatre matches à jouer à la saison 2019, le North Carolina FC (14-9-8) a creusé l’écart avec le Fury en l’emportant 3-1 sur son propre terrain. La troupe de Nikola Popovic accuse maintenant un retard de cinq points sur ce septième rang. Le club de 7e place aura l’avantage d’accueillir un match du premier tour des séries éliminatoires contre l’équipe de 10e position au classement de la conférence de l’Est. S’il parvient à s’accrocher à sa huitième place, le Fury (12-9-9) amorcerait quand même le premier tour éliminatoire à la maison contre le club de 9e position.

Le Fury s’était présenté en Caroline du Nord sur une séquence de deux victoires à domicile et il avait repris là où il avait laissé à la Place TD quand Thiago De Freitas a ouvert la marque dès la quatrième minute de jeu. De Freitas a inscrit son premier but de la saison à partir d’un corner du capitaine Carl Haworth.

Nettement plus dominants dans la première demie, les Ottaviens ont vu les locaux se ressaisir dans la seconde portion du match. Sam Brotherson a amorcé la remontée du North Carolina FC en plaçant une tête sur un corner de Graham Smith à la 53e minute. Robert Kristo a ensuite déjoué Callum Irving à la 82e minute, puis Nazmi Albadawi a confirmé la victoire à la 89e minute.

Le Fury a mené le match 13-11 au chapitre des tirs, mais les vainqueurs ont eu le dessus 5-3 au chapitre des tirs cadrés.

« Le match a été très équilibré entre les deux clubs. Nous avons dominé la première demie où nous avons créé plusieurs chances de marquer, mais ils ont compté sur un jeu arrêté au début de la deuxième demie, puis ils ont pris l’avance sur un mauvais bond. À mon avis, le résultat ne reflète pas l’allure du match. Je suis fier de nos joueurs qui se sont encore battus jusqu’à la fin. Il faut aussi rendre hommage au North Carolina FC. Ils ont une équipe fantastique, mais je crois qu’en jouant comme nous l’avons fait ce soir, de bonnes choses vont finir par arriver », a expliqué l’entraîneur-chef Nikola Popovic.

Malgré la défaite, Popovic a pu compter sur le retour au jeu de Mour Samb à la 75e minute quand il a remplacé Christiano François. Avant d’être blessé après un match du 29 juin, il menait l’équipe avec sept buts en 14 matches. Son absence de trois mois commençait à se faire sentir depuis quelques semaines.

Le Fury sera de retour à l’action dès mercredi à la Place où il accueillera le Indy Eleven. Une victoire viendrait pratiquement lui assurer une place en séries.