Le Fury s’est écroulé après un bon début de match encourageant.

Le Fury encaisse cinq buts à Tampa

Le nouvel entraîneur-chef du Fury d’Ottawa, Nikola Popovic, avait promis que l’équipe connaîtrait une meilleure saison.

C’est drôlement mal parti.

À son deuxième match du calendrier régulier, samedi, le Fury a été massacré, 5-0, par les Rowdies de Tampa Bay.

Il s’agissait du deuxième revers encaissé en autant de matches par l’équipe. En 180 minutes de jeu, elle a encaissé neuf buts. Elle en a marqué un seul.

« Nous savons que notre équipe devra surmonter de nombreux obstacles cette saison. Il faudra se battre. Nous venons de passer trois longues semaines sans jouer. Nous n’avions aucun contrôle sur cette situation. Il faudra se concentrer sur les choses que nous pouvons contrôler. Nous allons nous laisser le temps de nous ressaisir. Nous allons livrer une meilleure performance la semaine prochaine », jure Popovic.

Le Fury a été capable de rivaliser avec ses rivaux pendant une bonne partie de la soirée. Le score était toujours égal au terme de la première demie.

Les Rowdies ont inscrit leur premier but de la soirée dans la 60e minute de jeu. Tout s’est rapidement écroulé, par la suite. Cinq joueurs différents ont déjoué le gardien Callum Irving.

« Nous avons manqué de constance, estime Popovic. Dans la première demie, nous avons été incapables de profiter de nos quatre ou cinq chances de marquer. Après la 60e minute, nous avons commencé à commettre des erreurs. Contre des joueurs aussi doués, les erreurs font mal. »

Le défenseur d’Ottawa Onua Obasi a été expulsé en fin de rencontre.