L'attaquant Steevan Dos Santos a eu quelques bonnes occasions de compter pour le Fury dans la défaite de 3-2 samedi à St-Louis.

Le Fury démarre du mauvais pied

La rentrée du Fury d'Ottawa dans la United Soccer League (USL) ne passera pas à l'histoire.
Après 10 minutes dans leur nouvelle ligue, la troupe de Paul Dalglish tirait déjà de l'arrière 2-0 devant une salle comble de 5566 spectateurs au stade Toyota de St-Louis samedi soir. Elle a évité la catastrophe en revenant graduellement dans le match pour créer l'égalité 2-2 à la 83e minute de jeu, mais un but tardif de Max Alvarez a gâché la remontée des visiteurs pour donner une victoire de 3-2 au FC St-Louis.
« Nous n'avons pas assez bien amorcé le match, a reconnu l'entraîneur-chef Paul Dalglish. Nous avons été surpris par leur intensité au départ, mais nos joueurs ont le mérite d'avoir trouvé une façon de revenir dans le match. Nous avons été très forts en deuxième demie. Nous étions dominants sur le terrain. La saison est longue et il faut apprendre de ce match. Il faut retenir le positif et améliorer les autres choses. Si nous jouons 90 minutes comme nous l'avons fait en deuxième demie, nous allons gagner beaucoup de matches cette année. »
Le FC St-Louis a placé le Fury sur ses talons dès le début du match grâce à des buts de Christian Volesky (5e minute) et Mats Bjurman (9e minute), mais deux minutes plus tard, le vétéran Eddie Edward a répliqué avec son premier but dans l'uniforme du Fury. L'Ottavien s'était joint au Fury pour la saison d'automne de la NASL l'an dernier après avoir évolué pendant quelques saisons avec le FC Edmonton.
Edward a converti un corner de Gerardo Bruna. Après 11 minutes, trois buts avaient déjà été comptés, mais le jeu a ralenti par la suite. Premier gardien de l'histoire du Fury, Devala Gorrick a dû effectuer quelques arrêts spectaculaires pour maintenir l'avance des locaux. Il a notamment freiné les ardeurs de Sito Seoane et Steevan Dos Santos
Tentant à tout prix de revenir dans le match avec un recul de 1-2 en deuxième demie, le Fury a forcé Gorrick à se surpasser à nouveau. Ce dernier a finalement cédé devant un tir d'Onua Obasi qui a créé l'égalité 2-2 à la 83e minute de jeu.
Séquence controversée
En fin de match, les locaux ont fait trébucher Steevan Dos Santos dans la surface de réparation. Alors que le Fury croyait avoir droit à un tir de pénalité, le FC St-Louis a traversé le terrain et Max Alvarez a pu déjouer le gardien Callum Irving à l'aide d'un tir qui a dévié sur un défenseur du Fury. Sergio Manesio tentait de sauver le but lorsque sa tentative de dégagement a été infructueuse. Il restait seulement deux minutes à faire au match.
Jouant le tout pour le tout en fin de match, Shane McEleney a fait tomber durement un adversaire pour écoper d'un carton rouge qui lui fera rater le prochain duel du Fury à Tampa Bay samedi prochain.
À son premier match en carrière avec le Fury, le gardien Callum Irving a été battu trois fois sur sept tirs cadrés du FC St-Louis. Le successeur de Romuald Peiser a utilisé son compte Twitter pour admettre son faux départ. « Dur, dur début de saison, mais la lutte et la passion de nos joueurs ont été incroyables. On regarde vers l'avant à partir d'ici ! »