Le Fury n'a pas été en mesure de remonter la pente malgré les efforts déployés en deuxième demie.

Le Fury a trop attendu

Face à une des puissances de la United Soccer League, samedi, le Fury d'Ottawa en a eu plein les bras.
Tandis qu'on célébrait le 150e anniversaire du Canada dans la capitale, le club de soccer s'est incliné 2-1, sur la route, devant le Louisville City FC.
On ne pourra pas reprocher à Callum Irving de ne pas avoir tout laissé sur le terrain. Le jeune gardien qui est originaire de la Colombie-Britannique a stoppé pas moins de cinq tirs cadrés face à l'équipe qui détient le deuxième rang dans l'Association Est.
S'il ne s'était pas dressé devant l'attaquant serbe Ilija Ilic, Louisville aurait facilement pu prendre les commandes dans les premières minutes de jeu.
Il a fallu une balle parfaite pour permettre au milieu de terrain Brian Ownby, un ancien choix de première ronde de la MLS, d'ouvrir la marque durant la première demie.
Le Fury a bien tenté de renverser la vapeur quand il est revenu sur le terrain pour entreprendre la deuxième demie. L'imposant défenseur Luke Spencer, arrivé à titre de substitut à la 61e minute, a toutefois inscrit un deuxième but qui a rendu toutes les tentatives de remontée très difficiles.
« La seule chose frustrante, à mon avis, c'est que nous avons attendu beaucoup trop longtemps avant de jouer avec l'intensité désirée. Nous avons donné absolument tout ce que nous pouvions pour obtenir un résultat, mais nous avons finalement été battus par une meilleure équipe », a déclaré l'entraîneur-chef du Fury, Paul Dalglish, après coup.
« Nous avons été la deuxième meilleure équipe sur le terrain pendant trop longtemps, durant cette partie. Ce n'était pas suffisant. Nous avons retenu la leçon après notre revers contre le TFC, plus tôt cette saison. Il faudra retenir la leçon une fois de plus », a-t-il ajouté.
Steevan Dos Santos a marqué l'unique but du Fury dans la défaite. Son but a été inscrit dans la 87e minute.
Dès la reprise, Sito Seoane a obtenu une chance de créer l'égalité, mais il a raté le filet de quelques centimètres.
Le Fury profitera de quelques jours pour se remettre de ce rare échec. Il disputera son prochain match de ligue samedi prochain. Il rendra visite au club de réserve du Toronto FC.
Quatre jours plus tard, Dalglish et ses joueurs retrouveront la Place TD, pour leur match amical contre l'Impact de Montréal.