Le Fury a eu de la difficulté à s’adapter aux conditions du terrain contre Louisville.

L’attaque du Fury en arrache

Le Fury d’Ottawa s’est bien battu, samedi, contre les champions en titre de la United Soccer League.

Au final, ça n’a pas donné grand-chose. Le club de soccer de la capitale a encaissé un revers de 1-0 dans un stade de baseball, le Louisville Slugger Field.

Les conditions «uniques» du terrain ont d’ailleurs été mentionnées, après coup, lorsque l’entraîneur-chef Nikola Popovic a tenté d’expliquer l’échec.

«Nous avons connu deux demies très différentes, a-t-il dit. Durant la première demie, nous avons eu du mal à nous adapter au terrain. Les conditions météo n’étaient pas idéales. Il nous a fallu un certain temps pour nous adapter. En deuxième demie, nous avons créé de belles chances de marquer aux bons endroits, sur le terrain.»

«Le résultat du match ne me convient pas. Je crois que nous aurions au moins mérité un match nul», a-t-il tranché.

Le Fury a réussi à tenter cinq tirs, dans la surface de réparation adverse, durant cette deuxième demie. L’attaquant Mour Samb a obtenu la meilleure chance de marquer de son équipe, il a frappé un poteau.

Mis sous contrat en milieu de semaine, le Québécois Protais Mutambala a fait ses débuts dans l’uniforme du Fury. On l’a utilisé à compter de la 80e minute.

Le Fury jouera son prochain match à domicile, dimanche prochain.