Un but dès la 58e seconde de jeu s’est avéré suffisant pour permettre au Fury d’Ottawa de gagner le match aller de la deuxième ronde du championnat canadien, mercredi, à Laval.

Crépeau parfait dans le gain du Fury

Un but dès la 58e seconde de jeu s’est avéré suffisant pour permettre au Fury d’Ottawa de gagner le match aller de la deuxième ronde du championnat canadien, mercredi, à Laval.

Tony Taylor a été l’unique marqueur dans le gain de 1-0 contre l’AS Blainville, champion de la Première Ligue de soccer du Québec (PLSQ). Le gardien Maxime Crépeau a ensuite préservé l’avance, obtenant le jeu blanc. « Il a réussi deux gros arrêts en fin de match », a souligné le capitaine Carl Haworth.

« Nous savions que ce serait un match difficile. Nous avions fait notre travail de dépistage. C’est un alignement de qualité et il n’était pas question de sous-estimer nos adversaires », a dit Haworth.

Les deux équipes s’affronteront à nouveau le 27 juin à la Place TD. Le Fury s’avère le favori. L’équipe de l’United Soccer League mise sur plusieurs anciens de la MLS dans ce choc contre un club semi-pro. Le gagnant de la série affrontera ensuite le Toronto FC en demi-finale.