Le capitaine du Fury, Carl Haworth, a donné l’avance à son équipe en première demie pour mener les siens vers un gain de 2-1 face au Saint-Louis FC samedi.

Carl Haworth fête et marque

Le Fury a fêté son capitaine avant le match. Puis le capitaine a remercié sa fidèle équipe en la menant vers une autre victoire, samedi, à la Place TD.

Carl Haworth a marqué un huitième but dans un gain de 2-1 contre le Saint-Louis FC devant 5504 amateurs. Il a secoué les cordages sur un coup franc à la 10e minute de jeu.

Avant le coup d’envoi, le vétéran du Fury avait vu ses patrons souligner ses 150 parties disputées dans l’uniforme rouge et noir. Ces derniers ont diffusé au grand écran des mots de félicitations de ses anciens coéquipiers, dont le gardien Maxime Crépeau.

« Voir ces messages, c’était très bien. Cela m’a gonflé à bloc », a soutenu Haworth.

Son nouveau coéquipier Hadji Barry a aussi touché la cible, donnant une avance de 2-0 aux siens à la 34e minute. L’attaquant guinéen, qui avait marqué 31 buts en 60 parties en carrière dans la USL, a été embauché tôt en août.

Les visiteurs ont réduit l’écart sur un penality lors de la 71e minute.

« Je crois que nous étions excellents lors de la première mi-temps. Nous avons joué du très beau soccer. Nous avons eu plusieurs chances. Nous avons marqué des buts et nous étions très équilibrés », a analysé l’entraîneur-chef Nikola Popovic.

« Puis, lors de la seconde mi-temps, après qu’ils aient eu leur carton rouge, je crois que cela a brisé le match et qu’il y a eu des chances des deux côtés. Nous savions que ce club pouvait être très dangereux. Nous avons eu des chances de sceller l’issue du match, mais nous ne l’avons pas fait et le match fut ouvert jusqu’à la toute fin. »

Popovic était peut-être un brin dur envers ses joueurs. Le Fury a dominé dans toutes les facettes du jeu, que ce soit avec 13 tirs vers le filet, 52 % de la possession en plus de compléter 80,7 de ses passes.

Le gardien Callum Irving n’a vu que trois des neuf tirs adverses être cadrés.

L’attaquant Aidan Daniels, qui avait raté les derniers matches, a renoué avec l’action. Il a été lancé dans la mêlée à la 81e minute.

Le Fury va retrouver avec le Saint-Louis FC dans une dizaine de jours.

Mais auparavant, il recevra vendredi la visite des Riverhounds de Pittsburgh.