Sepp Blatter.

Blatter n'ose pas quitter la Suisse

Le président de la FIFA Sepp Blatter n'ira pas en Nouvelle-Zélande pour la finale de la Coupe du monde des moins de 20 ans.
Au milieu de spéculations selon lesquelles Blatter risque une arrestation dans de nombreux pays, la FIFA a confirmé qu'il demeurera en Suisse au lieu de faire le voyage à Auckland.
Traditionnellement, il assistait à au moins un match du tournoi des moins de 20 ans disputé à tous les deux ans mais, cette fois, il rate tout le tournoi.
« En raison de ses engagements actuels à Zurich, le président de la FIFA ne sera pas en mesure de se rendre en Nouvelle-Zélande pour assister à la finale », a précisé le communiqué de l'organisme.
Les projets de Blatter sont indécis depuis que sept responsables du football ont été appréhendés à Zurich il y a trois semaines en rapport avec une enquête américaine de corruption. Ils font face à l'extradition vers les États-Unis.
Blatter, qui a annoncé son intention de démissionner bientôt, est ciblé par l'enquête fédérale américaine